Orano en première ligne du salon Nuclear Industry China (NIC)

Orano

04/05/2018 | 340 mots | ENERGIE RECRUTE | NUCLÉAIRE
Orano en première ligne du salon Nuclear Industry China (NIC) © de gauche à droite, Philippe Hatron, directeur d’Orano Chine; Mr. LIU Hua, vice-ministre de l'environnement écologique (MEE) et directeur de NNSA (National Nuclear Safety Administration) ; vice-président de la CAEA (China Atomic Energy Authority) ; et M. WANG Shoujun, président de CNNC (China National Nuclear Corporation) en arrière-plan sur le stand d'Orano.

La 15ème édition du salon international de l’industrie nucléaire (NIC) a eu lieu à Pékin du 28 au 31 mars 2018 et a rassemblé tous les principaux acteurs de l'industrie nucléaire chinoise et internationale.

Orano était présent pour démontrer son engagement et son soutien au développement des activités du cycle du combustible nucléaire chinois qui font partie intégrante du plan d’action stratégique du groupe.

NIC était le premier salon auquel le groupe participait sous son nouveau nom de marque Orano, faisant de ce moment une excellente occasion de promouvoir cette nouvelle identité en Chine.

Les visiteurs ont manifesté un vif intérêt pour les activités de traitement-recyclage d'Orano ainsi que pour le projet commercial d'usine de traitement-recyclage de 800 tonnes de capacité pour lequel des échanges ont eu lieu avec notre partenaire CNNC.

L'événement a été marqué par les visites de M. LIU Hua, vice-ministre de l'environnement écologique (MEE) et directeur de la NNSA (Administration nationale de la sûreté nucléaire), M. WANG Yiren, vice-président de la CAEA (China Atomic Energy Authority) et M. WANG Shoujun, président de CNNC (China National Nuclear Corporation) sur le stand d'Orano.

Parallèlement au NIC 2018, le 5ème séminaire ASEM (Asie-Europe) sur la sûreté nucléaire un moment privilégié pour discuter des défis de la sûreté nucléaire au XXIe siècle. À cette occasion, Jean-Pierre GROS, vice-président d’Orano Chine, a présenté un exposé sur les mesures post-Fukushima mises en œuvre à l'usine de recyclage de la Hague d'Orano en France.

> En savoir plus sur Orano


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Orano recrute en France
15/10/2018 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

En 2018, Orano recrute 1 500 personnes dont 800 en CDI, dans 250 métiers sur l’ensemble du périmètre de ses activités, dans les domai...


19/09/2018 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Le gouvernement prépare une réforme du dispositif obligeant EDF à vendre à ses concurrents son électricité nucléaire &...


Ortec lance une campagne nationale de recrutement nucléaire
18/09/2018 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Afin d’accompagner sa croissance et son développement dans le secteur nucléaire, Le Groupe Ortec à travers sa filiale spécialis&eacut...

Lire aussi :


27/09/2018 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

La directrice générale d'Engie Isabelle Kocher a démenti mercredi tout projet de vendre à EDF son parc de sept réacteurs nucl&ea...


18/09/2018 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Framatome a annoncé lundi avoir signé un contrat de rénovation du contrôle-commande des réacteurs nucléaires de 900 MW d'E...


Le nucléaire, un dossier délicat pour le nouveau ministre de Rugy
07/09/2018 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

A peine entré au gouvernement, François de Rugy va devoir s'atteler à la feuille de route énergétique de la France et à l...