« Le coeur de métier d'Ifotec est l'expertise technique industrielle. »

Pascale Kroll
11/09/2018 | 786 mots | ENERGIE RECRUTE | EMPLOI ET CARRIÈRE
« Le coeur de métier d'Ifotec est l'expertise technique industrielle. » © Sabine Gauffroy, chargée des RH

Un entretien avec Sabine Gauffroychargée des RH à Ifotec 

Pouvez-vous nous présenter les expertises d’Ifotec ?

Ifotec est une société d’assistance technique basée à Fos sur mer. Depuis 1988, IFOTEC accompagne les entreprises dans leurs projets nationaux et internationaux. Grâce à la compétence de nos collaborateurs nous sommes devenus des partenaires de référence pour de grands groupes industriels. Nos équipes pluridisciplinaires interviennent sur tous les types d’équipements de process, dans les secteurs de la chimie, pétrochimie, pharma, nucléaire, métallurgie. … Notre volonté est d’établir des relations durables avec nos clients, pour cela nous mettons tout en œuvre pour que nos ressources humaines et nos moyens technologiques répondent à leurs exigences.

Nous travaillons principalement dans les énergies pétrolières et gazières, mais également dans les domaines de l’électricité et du nucléaire. Nous avons par exemple apporté notre contribution sur le projet de modification de la raffinerie de Total (qui passe au biocarburant sur la raffinerie de la Mède).

Combien recrutez-vous de personnes chaque année ?

Notre effectif varie entre 50 et 60 collaborateurs suivant les chantiers à réaliser qui sont d’une durée de quelques mois à plusieurs années selon les projets.

Nous intervenons  dans le cadre de travaux de maintenance, de travaux neufs ou encore lors d’arrêts d’unités dans les phases d’Etudes et / ou de Réalisations en France et à l’international .Nous recrutons en moyenne une vingtaine de personnes par an ; nous pouvons ainsi détacher, lors de la phase étude, les profils suivants : ingénieurs et chefs de projet, ingénieurs calculs, projeteurs….Pendant la phase réalisation, les profils types recherchés sont plutôt : directeurs de chantier, superviseurs, spécialistes du « commissionning »…

Notre cœur de métier est l’expertise technique. Nous recherchons majoritairement des personnes confirmées mais nous pouvons également avoir besoin de jeunes diplômés pour des besoins ponctuels.

Etes-vous confrontés à une forte pénurie de talents ?

Nous peinons effectivement à recruter des superviseurs, car il n’y a pas réellement d’écoles types. Ce sont souvent des personnes s’étant formées sur le terrain. Nous sommes également confrontés à une pénurie sur d’autres profils, à l’instar des projeteurs, ingénieurs process... Plus globalement, nos clients recherchent particulièrement des compétences spécifiques à leur secteur d’activité, ce qui peut ajouter à la difficulté de recruter. Côté candidats, beaucoup sont déjà en poste et pas forcément en recherche active.

Notre challenge est de faire correspondre l’offre et la demande. Nous mettons tout en œuvre afin d’offrir à nos clients une prestation de qualité  en leur proposant les experts dont ils ont besoin, c’est-à-dire des personnes ayant le recul et la maturité, donc disposant d’assez d’années d’expérience, pour pouvoir apporter les bonnes réponses à leurs problématiques complexes. 

Comment faites-vous pour pallier cette pénurie de candidats experts ?

Nous disposons déjà d’un très bon vivier de compétences. Nous utilisons également la cooptation, le sourcing, les annonces, les réseaux sociaux. Ce sont des canaux traditionnels de recrutement auxquels s’ajoute la notoriété historique de notre société, relayée par nos collaborateurs sur site. Nous travaillons depuis longtemps avec un certain nombre de sociétés du bassin de l’étang de Berre  [Ifotec a été créée en 1988] et sommes reconnus pour notre sérieux. Nous avons l’avantage d’être une petite société avec ce que cela implique de bon suivi et de transparence dans les échanges.

Propos recueillis par Pascale Kroll

> En savoir plus sur Ifotec


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Recruter 1 000 nouveaux alternants en France en 2022. Un objectif ambitieux que se fixe Bouygues Construction
21/06/2022 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

« CONSTRUIS TON AVENIR AVEC NOUS », LA CAMPAGNE DE RECRUTEMENT D’ALTERNANTS DE BOUYGUES CONSTRUCTIONFace aux enjeux de recrutem...


Orano recrute pour ses usines du sud-est : 70 postes à pourvoir
19/10/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Si vous êtes passionné(e) par votre métier, que les technologies de pointe et l’innovation sont des moteurs essentiels dans votre vie profess...


En croissance constante, ALTEREA Groupe lance un nouveau plan de 150 recrutements en 2021
03/08/2021 | ENERGIE RECRUTE | Construction, Bâtiments, BTP

Depuis plusieurs années consécutives, ALTEREA Groupe, acteur de l’énergie et du climat pour la transition énergétique, é...

Lire aussi :


L'expérience de Morgane Anglade chez ABMI
28/06/2022 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Découvrez l’interview de Morgane Anglade, ingénieure en sureté nucléaire, rattachée à l’agence ABMI Tours.Pr&eacu...


Les élèves du Lycée Schneider Electric se distinguent aux Olympiades des Sciences de l'Ingénieur 2022
21/06/2022 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Créées en 2009 à l'initiative de l'Union des professeurs de sciences et techniques industrielles (UPSTI) pour faire travailler des jeunes ...


Atos lance un Boot Camp international pour renforcer les compétences et l'expertise technologiques des jeunes talents
24/05/2022 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Atos annonce aujourd'hui le lancement de son campus international Boot Camp, un événement virtuel international d'une semaine, ouvert aux &e...