L'Ukraine entame la construction de réacteurs nucléaires de conception américaine

AFP

16/04/2024 | 548 mots | ENERGIE RECRUTE | NUCLÉAIRE
L'Ukraine entame la construction de réacteurs nucléaires de conception américaine © Fréderic Paulussen

L'Ukraine a commencé à construire deux réacteurs, de fabrication américaine, dans une centrale nucléaire de l'ouest, son réseau énergétique subissant des attaques dévastatrices de la Russie.

Jeudi, des travailleurs de la centrale de Khmelnitskiï ont coulé le premier mètre cube de béton des réacteurs, qui utiliseront une technologie et un combustible américains, acte symbolique accompli près de drapeaux ukrainien et américain flottant au vent.

Le projet a pour but d'améliorer la sécurité énergétique de l'Ukraine et de réduire sa dépendance envers la technologie nucléaire russe.

Parmi les invités à la cérémonie, le président l'opérateur ukrainien Energoatom, Petro Kotin, le ministre de l'Energie, Guerman Galouchtchenko ou l'ambassadrice américaine en Ukraine, Bridget Brink.

Pour des raisons de sécurité, Energoatom avait demandé aux journalistes d'attendre samedi pour rendre public ce lancement.

La cérémonie s'est produite quelques heures après qu'une frappe russe a détruit une centrale énergétique près de Kiev.

"C'est notre réponse aux terroristes, c'est notre réponse aux envahisseurs", a affirmé le ministre Guerman Galouchtchenko.

"Aujourd'hui, nous parlons du futur, de la stabilité", a-t-il dit, parlant du développement de la centrale de Khmelnitskiï comme du plus important projet de modernisation en Ukraine depuis la Seconde guerre mondiale.

En janvier, l'Ukraine avait annoncé y prévoir la construction prochaine de nouveaux réacteurs afin de compenser la perte de la centrale de Zaporijjia, la plus grande d'Europe, occupée par les forces russes depuis mars 2022.

L'Ukraine tire près de la moitié de son énergie du nucléaire. Les réacteurs qu'elle utilise actuellement sont de conception soviétique, mais elle les a convertis au combustible américain.

La centrale de Khmelnitskiï possède déjà deux réacteurs en activité, et deux autres sont partiellement construits avec une conception soviétique.

Ceux dont la construction a débuté cette semaine, les réacteurs 5 et 6, utilisent la technologie du réacteur AP1000, de l'entreprise américaine Westinghouse.

Les unités auront chacune une capacité de plus de 1.100 mégawatts.

Avec six réacteurs en fonctionnement, Khmelnitskiï deviendra la plus grande centrale d'Europe, dépassant Zaporijjia, a affirmé Petro Kotin.

Energoatom et Westinghouse n'ont toutefois pas indiqué quand les réacteurs seraient opérationnels.

La centrale de Khmelnitskiï est située dans l'ouest du pays, une zone relativement sûre, mais tout de même régulièrement visée par des frappes russes, d'autant qu'une importante base aérienne y est située.


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


A Flamanville, EDF se prépare à faire
10/07/2024 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

"On est dans la dernière ligne droite": à Flamanville, EDF est près de lancer la première réaction nucléaire en cha...


Nucléaire: feu vert aux travaux préparatoires des deux futurs réacteurs EPR2 à Penly
06/06/2024 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Le gouvernement donne son feu vert à EDF pour engager les travaux préparatoires des deux futurs réacteurs de nouvelle génération EPR...


Sous-marins: la France
28/03/2024 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Le président Emmanuel Macron a déclaré mercredi que la France était "aux côtés" du Brésil pour la constructio...

Lire aussi :


Les personnels de l'Autorité de sûreté nucléaire appelés à faire grève le 13 juin
03/06/2024 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Les salariés du gendarme des centrales nucléaires, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), sont appelés à fair...


21/03/2024 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Une trentaine d'Etats, dont la Chine, les Etats-Unis et le Brésil, se sont réunis en sommet jeudi à Bruxelles en vue d'accélé...


Dissuasion nucléaire: accord entre EDF et la Défense pour la production de tritium
19/03/2024 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Le ministère des Armées a annoncé lundi une "collaboration" avec EDF afin d'utiliser la puissance des deux réacteurs nucl&eac...