Assemblée Générale du GICAN : Pierre Éric Pommellet élu nouveau Président

Naval Group
02/07/2021 | 892 mots | ENERGIE RECRUTE | ÉNERGIES RENOUVELABLES
Assemblée Générale du GICAN : Pierre Éric Pommellet élu nouveau Président © Naval Group

Le Groupement des Industries de Construction et Activités Navales (GICAN) a tenu son Assemblée Générale ce mercredi 30 juin 2021 à Paris. Cet événement a été l’occasion de revenir sur une année particulière, durant laquelle les industriels ont su faire preuve de résilience. Le Conseil d’Administration a élu son nouveau président, en la personne de M. Pierre Éric Pommellet, Président-Directeur général de Naval Group.

Election du nouveau Président du GICAN et du nouveau bureau

Le Conseil d’Administration a élu son nouveau Président, M. Pierre Éric Pommellet, actuel PDG de Naval Group. Il sera secondé dans sa tâche par MM. Louis Le Pivain, 1er Vice-président et Hervé Guillou, 2nd Vice-président.
La responsabilité de Secrétaire général a été attribuée à M. René-Jean Crignola et celle de Trésorier, à M. PhilippeGarelli.

Au sujet de son élection, M. Pierre Éric Pommellet déclare : «C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je prends la Présidence du GICAN. La filière peut pleinement compter sur mon engagement pour porter ses intérêts. Je tiens à remercier les adhérents et les membres du GICAN, qui m’accordent leur confiance pour ce mandat, mais également Hervé Guillou pour le travail accompli. Mon souhait est de développer toujours plus la solidarité de la filière, notamment au bénéfice des PME et ETI, de renforcer la performance industrielle de nos adhérents et de fédérer les actions de représentation ou de promotion en France et à l’étranger de toutes les compétences des membres du GICAN. Nous devons, au travers du GICAN, continuer à affirmer le caractère stratégique de notre industrie au sein de l’ensemble de l’économie, et œuvrer en faveur de la puissance maritime que nous représentons. »

Retour sur une année mouvementée

Comme l’a rappelé dans son discours d’introduction M. Hervé Guillou, Président du GICAN de juin 2017 à fin juin 2021, l’année passée a été éprouvante pour les industriels, mais ils ont su maintenir leurs niveaux d’activité. Industrie du ”temps long“ par excellence, la filière reste attentive afin de se prémunir contre une probable crise contracyclique, liée à la difficulté de voyager et de rester proche des clients à l’export. Les chiffres montrent une réduction du chiffre d’affaires cumulé de 1,1 milliard d’euros entre 2019 et 2020, passant de 12,3 milliards d’euros en 2019 à 11,25 milliards d’euros en 2020. L’industrie navale française a su développer de nouvelles solidarités et préserver le maximum d’emplois, 46 500 emplois directs contre 48 100 en 2019.

Augmentation du nombre d’adhérents, un indicateur de l’intérêt du GICAN

Depuis mi-2017, le nombre d’adhérents a cru de 30%, ce qui indique tout l’intérêt d’un syndicat professionnel pour les entreprises. Au total, 33 nouveaux adhérents ont rejoint le GICAN lors de cette Assemblée Générale, ce qui fait passer leur nombre à 219. Ces chiffres sont la preuve que le travail opéré par le Groupement, pour augmenter son niveau de services, est reconnu et considéré comme utile aux différentes professions qu’il représente. Ces nouveaux adhérents témoignent aussi de la qualité de l’accompagnement du GICAN dans l’introduction de nouveaux axes de développement et des nouvelles technologies au sein et au profit de notre secteur.

Déclaration commune Armateurs de France et GICAN

Le Président d’Armateurs de France, Jean-Emmanuel Sauvée, et Pierre Éric Pommellet ont évoqué le travail réalisé cette année entre armateurs et industriels, notamment dans le cadre du Fontenoy du Maritime. Cet exercice a donné lieu à une charte qui vise à soutenir le développement de notre industrie maritime et la solidarité économique nationale. Les deux organisations ont décidé de s’engager ensemble au bénéfice de l’économie et de la compétitivité françaises, dans le respect des règles de la concurrence. A la suite de la crise sanitaire et de ses enseignements, il s’agit maintenant de libérer le plein potentiel de l’économie maritime française et d’œuvrer pour la relance et la réindustrialisation des territoires littoraux.


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Journée Sciences et Technologies : une édition 100 % digitale
29/06/2021 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Ce 23 juin, la communauté scientifique et technique interne et externe de Naval Group s’est réunie lors d’une édition 100% digitale de...


[Chantier de la Perle] Guillaume Tourrette, chef de projet Perle
02/06/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Depuis son arrivée il y a dix ans sur le site Naval Group de Cherbourg, ce passionné de sous-marins a collaboré à de nombreux programmes po...


Naval Group recrute 100 collaborateurs ouvrières et ouvriers
21/05/2021 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Naval Group vient de lancer une nouvelle campagne de recrutement d’ouvrières et d’ouvriers qui se poursuivra jusqu’en juillet. Naval Group mai...

Lire aussi :


Urbasolar lance une campagne de recrutement d’envergure !
20/07/2021 | ENERGIE RECRUTE | Énergies Renouvelables

Urbasolar va recruter 100 personnes dans les douze prochains mois. Le groupe expert du solaire photovoltaïque a vu ses effectifs augmenter de 30% chaque ann&eacut...


Sébastien JUMEL, Directeur Développement Innovation et Numérique chez Enedis nommé Président de l’Agence ORE, guichet unique et gratuit de la donnée multi-énergie
06/07/2021 | ENERGIE RECRUTE | Énergies Renouvelables

L’Agence ORE, alliance de tous les distributeurs d’électricité́ et de gaz en France, annonce la nomination de Sébastien Jumel au ...


Des éoliennes flottantes: où et pourquoi?
05/07/2021 | ENERGIE RECRUTE | Énergies Renouvelables

Contrairement aux éoliennes dites "posées", dont le mât est planté en mer dans le sol, les éoliennes "flottantes"...