Vestas accélère dans l'éolien en mer après un bond de ses ventes en 2020

AFP

10/02/2021 | 467 mots | ENERGIE RECRUTE | ÉOLIEN
Vestas accélère dans l'éolien en mer après un bond de ses ventes en 2020 © Wikipedia

Le numéro un mondial de l'éolien, le groupe danois Vestas, a annoncé mercredi des résultats 2020 en hausse et confirmé sa priorité de développement dans l'éolien en mer pour 2021 avec notamment un nouveau modèle géant.

L'an passé, Vestas a dégagé un bénéfice net en hausse de 10% à 771 millions d'euros, malgré des effets de la crise sanitaire sur sa chaîne d'approvisionnement, tandis que le chiffre d'affaires a atteint un nouveau sommet à 14,82 milliards d'euros, soit un bond de 22%.

Dans un secteur toujours tiré par les investissements mondiaux importants dans les énergies renouvelables, les commandes ont en revanche légèrement ralenti (-8%), à 12,7 milliards, indique le groupe danois dans son rapport financier annuel.

Leader historique de l'éolien terrestre et numéro un mondial du secteur en général, Vestas cherche actuellement à rattraper son retard dans l'éolien en mer, où il fait notamment face à la concurrence du germano-espagnol Siemens Gamesa ou encore de l'américain GE.

En octobre, le fleuron danois avait annoncé prendre le contrôle à 100% de sa coentreprise d'éolien en mer lancée en 2014 avec le japonais Mitsubishi Heavy Indutries, contre près de 700 millions d'euros.

En 2021, la priorité du groupe sera "d'intégrer complètement l'offshore et de répondre à des défis d'exécution" de ses plans, commente le PDG Henrik Andersen dans le rapport.

Le groupe a dévoilé mercredi une nouvelle éolienne en mer géante de 15 mégawatts, avec laquelle il compte participer aux appels d'offres dès 2021 pour de premières installations en 2024.

Selon Vestas, son modèle de turbine offshore pourrait produire 80 gigawattheures par an, soit la consommation de 20.000 foyers européens.

"Vestas est le leader mondial dans l'éolien terrestre, néanmoins pour continuer à mener la croissance de l'énergie éolienne (...) il est crucial pour Vestas de devenir un leader dans l'éolien en mer", indique le groupe dans un communiqué.

Pour 2021, le groupe vise un chiffre d'affaires compris entre 16 et 17 milliards d'euros, soit une hausse de 8 à 15%. Vestas prévoit aussi une marge opérationnelle avant éléments spéciaux comprise entre 6 et 8%, contre 5,1% en 2020.

Peu après l'ouverture à la Bourse de Copenhague, l'action abandonnait environ 2% à 1.252 couronnes.

Fin 2020, Vestas employait quelque 29.000 personnes dans le monde, dont 6.000 au Danemark.


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


16/04/2012 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

COPENHAGUE/HONG KONG, 16 avril (Reuters) - Le titre Vestas Wind Systems bondit de 20% lundi à la mi-journée à la Bourse de Copenhague, deux groupes chinois envisageant de l...


Le président de Vestas pas au courant d'un intérêt d'Alstom
15/03/2012 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

COPENHAGUE, 15 mars (Reuters) - Le président du fabricant danois d'éolienne Vestas a annoncé jeudi ne pas être au courant d'un quelconque intérêt de la part du français Alstom po...

Lire aussi :


Pollution en baie de Saint-Brieuc:
15/06/2021 | ENERGIE RECRUTE | Éolien

La ministre de la Transition écologique a convoqué mardi les responsables du groupe énergétique espagnol Iberdrola, maison-mère du p...


Pompili défend l'éolien,
28/05/2021 | ENERGIE RECRUTE | Éolien

La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a défendu vendredi le caractère "vital" de l'éolien, comme des autres...


IUT Lorient - Pontivy : Pascale, passionnée par l'éolien
16/04/2021 | ENERGIE RECRUTE | Éolien

Pascale Auffret est chargée d’exploitation de parcs éoliens. Mais avant d’exercer ce métier dont elle rêvait, elle est pass&eacu...