SPIE Nucléaire fait évoluer son comité de direction

SPIE
04/02/2021 | 567 mots | ENERGIE RECRUTE | NUCLÉAIRE
SPIE Nucléaire fait évoluer son comité de direction © SPIE

SPIE Nucléaire, filiale française du groupe SPIE, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications, annonce deux nominations et une évolution au sein de son comité de direction. Sandrine Renault est nommée directrice des ressources humaines et Mohamed Karcouche prend le poste de directeur opérationnel service au parc. Thierry Courbin devient directeur des moyens de production.

Directement rattachée à David Guillon, Sandrine Renault aura pour mission le développement de la politique managériale, le déploiement de la politique RSE et l’anticipation des besoins RH de SPIE Nucléaire. Mohamed Karcouche se chargera de la direction opérationnelle services au parc nucléaire avec ses trois départements : électrique, tuyauterie-chaudronnerie et mécanique machines tournantes-robinetterie. Ce poste était anciennement occupé par Thierry Courbin qui devient directeur des moyens de production, une filière nouvellement représentée dans le CODIR de SPIE Nucléaire.

« Ces deux dernières années, nous avons accéléré la transformation de notre filiale vers un modèle plus agile, capable de répondre aux défis de notre marché et de tenir ses engagements en matière de sécurité comme de performance énergétique. Ces nouvelles arrivées ainsi que l’entrée au CODIR de la direction des moyens de production viendront renforcer cette dynamique » déclare David Guillon, directeur général de SPIE Nucléaire.

Biographies :

Sandrine Renault débute sa carrière en 1989 en tant que chargée de projet compétences chez AREVA. En 2000 elle rejoint le groupe ALYZIA, filiale du groupe ADP, où elle exerce différentes fonctions : chargée puis responsable emploi / formation et ensuite responsable des ressources humaines. En 2014, elle devient directrice des ressources humaines chez HUB SAFE, puis prend la direction des ressources humaines du pôle Sûreté au sein du département Airport du groupe SAMSIC.

Mohamed Karcouche a réalisé l’intégralité de sa carrière au sein du groupe ENGIE et de sa filiale ENDEL. Arrivé en 2003, il a exercé les fonctions d’ingénieur méthodes, d’ingénieur d’affaires, de responsable d’activité, de Project & Contract Manager sur des projets dimensionnants et enfin de directeur de région Nucléaire.

Thierry Courbin a commencé sa carrière en 1987 au sein de SPIE Batignolles en tant que responsable affaire. En 1994, il créé le bureau d’études de SPIE sur Lyon, avant de devenir responsable agence pour la vallée du Rhône. C’est en 2006 qu’il intègre les équipes de SPIE Nucléaire. Dans un premier temps, il exerce la fonction de directeur adjoint services au parc avant d’en devenir le directeur opérationnel en 2010. Thierry intègre le CODIR de SPIE Nucléaire en 2019.


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


SPIE nomme Michel Delville Directeur Financier Groupe
12/03/2019 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

PIE, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications, annonce la nomination d...


19/04/2012 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

FRANCFORT/PARIS, 18 avril (Reuters) - L'énergéticien suisse Alpiq, frappé de plein fouet par la décision de la confédération de sortir du nucléaire, est sur le point de céder une ac...


Spie-Possible baisse du carnet de commandes au S2 2012
25/11/2011 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

PARIS, 25 novembre (Reuters) - Le groupe d'ingénierie électrique Spie n'observe pas d'impact de la crise sur son carnet de commandes, mais s'attend à ressentir les premiers...

Lire aussi :


Framatome et l'École polytechnique de Wrocław forment la prochaine génération de professionnels du nucléaire
19/02/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

 Framatome a signé une convention avec l’École polytechnique de Wrocław en Pologne en vue de développer et de mettre en œuvr...


Géraldine Le Maire est nommée Secrétaire générale et membre du Comité exécutif de Naval Group
13/01/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Géraldine Le Maire supervise, à compter du 5 janvier 2021, les directions du Juridique et du Contract Management, de l’Éthique, de la&n...


Nucléaire: l'UE dénonce l'enrichissement d'uranium à 20% par l'Iran
04/01/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

L'enrichissement d'uranium à 20% annoncé par l'Iran "constituerait une entorse considérable à ses engagements nuclé...