« Capital Energy a la volonté de recruter des collaborateurs de profils diversifiés pour accompagner son business »

Pascale Kroll
29/05/2018 | 769 mots | ENERGIE RECRUTE | EMPLOI ET CARRIÈRE
« Capital Energy a la volonté de recruter des collaborateurs de profils diversifiés pour accompagner son business » © Laura Simonney, chargée de ressources humaines chez Capital Energy

Un entretien avec Laura Simonney, chargée de ressources humaines chez Capital Energy. 

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise rapidement ?

Capital Energy est une société française créée en 2010 afin de proposer aux consommateurs d'énergie de bénéficier du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE). Nous accompagnons les professionnels dans leurs investissements/travaux afin de valoriser les économies d’énergies générées et permettre leur financement grâce à l’obtention des CEE. Fort aujourd’hui d’une trentaine de collaborateurs, Capital Energy est une entreprise jeune et dynamique, dans un contexte de forte croissance.

Quels sont les profils que vous recherchez plus particulièrement ?

Nos ressources humaines sont aujourd’hui constituées de profils diversifiés (commerciaux, ingénieurs, gestionnaires) de niveau Bac+2 à Bac+5 qui ont la possibilité de développer leurs compétences au sein de notre structure.

Nous recrutons aussi bien des profils expérimentés que des jeunes diplômés que nous formons à leur arrivée. Dans les mois à venir, nous avons choisi d’axer nos recrutements sur des profils commerciaux (une dizaine de recrutements) afin de développer notre business. D’autres recrutements sont également à prévoir sur d’autres fonctions au cours de ces prochains mois.

Quelles sont vos principales problématiques en termes de recrutement ?

Dû à notre organisation, nos problématiques ne sont pas tant liées au volume mais aux pénuries de compétences sur ce marché très dynamique. Nous souhaitons ainsi améliorer notre image de marque et être plus visible sur notre marché. Notre activité sur les certificats d’énergie reste assez peu connue du grand public, cela peut bloquer certains candidats, d’où notre volonté de travailler également le contenu de nos offres, afin qu’elles soient plus compréhensibles, qu’elles évitent notre jargon interne, expliquent l’environnement de travail, etc. Plus largement, nous entendons travailler au maximum notre marque employeur.

Justement, en termes de marque employeur, quels sont les principaux chantiers en cours ?

Je suis arrivée au sein de Capital Energy en janvier. Auparavant, les ressources humaines géraient surtout la partie administrative (contrats, paie…). Mon rôle est d’harmoniser notre politique de Ressources Humaines. La force de Capital Energy est aujourd’hui son capital humain et son dynamisme.

Nos principaux chantiers sont d’améliorer notre politique RH dans sa globalité (développement, visibilité, etc.) par notamment la mise en avant de notre cadre de travail agréable, une priorité pour les jeunes candidats que nous visons. Nous misons également sur la mobilité interne et le développement des compétences. Nous avons vu grandir des collaborateurs qui ont aujourd’hui des postes d’envergure managériale.

En termes de recrutement, nous finalisons un nouveau site carrière, mettant en avant nos offres et notre politique RH. Nous travaillons notre page Linkedin et veillons à ce que nos collaborateurs soient nos meilleurs ambassadeurs, avec le développement de la cooptation notamment. Il est important que l’on puisse ressentir notre ADN et nos valeurs. C’est cela qui, je le pense, nous permettra de faire la différence et d’attirer les meilleurs collaborateurs.

Un dernier mot pour les candidats à l’aventure ?

Nous sommes ouverts à des profils plus atypiques. Nous ne tenons pas à nous fier à des écoles spécifiques. C’est la diversité de nos collaborateurs qui fait la force de Capital Energy. Nous misons beaucoup sur la mixité puisqu’en effet, nous avons 47 % de femmes au sein de notre entreprise.

Nous nous fions plus aux soft skills qu’aux diplômes. En effet, nous privilégions des candidats motivés, qui se sont réellement renseignés sur notre entreprise avant de postuler, et qui partagent les mêmes valeurs.

Rejoignez nous !

Propos recueillis par Pascale Kroll

> CAPITAL ENERGY recrute !

> En savoir plus sur CAPITAL ENERGY


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


ALTEN inaugure son nouveau site à Marseille et prévoit de recruter 100 nouveaux collaborateurs
06/06/2024 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

ALTEN, leader mondial en ingénierie et services technologiques, inaugurera son nouveau site de Marseille Michelet le 30 mai 2024, qui accueillera plus de 200 co...


Un programme de formation pour DERICHEBOURG Energie
19/03/2024 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Le job dating organisé par DERICHEBOURG Energie marque une étape significative dans la formation et le recrutement de techniciens de maintenance.En parte...


Croissance de l'Emploi dans l'Énergie Propre : Bilan 2023
23/01/2024 | ENERGIE RECRUTE | Énergies Renouvelables

L'article World Energy Employment 2023 présente le rapport sur l'emploi dans le secteur de l'énergie à l'échelle mondiale. ...

Lire aussi :


Contributeur de longue date du Giec, l'agronome Jean-François Soussana nommé président du Haut conseil pour le climat
21/06/2024 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

L'agronome Jean-François Soussana, spécialiste de la santé des sols et du changement climatique qui a participé pendant plus de 20 ans ...


Faire mieux avec moins: les
13/06/2024 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Concevoir des objets utiles, sobres, faciles à réparer: depuis peu, des écoles d'ingénieurs initient leurs étudiants aux "l...


VIDÉO. Découvrez le métier d’Ingénieur Biogaz chez Opale Énergie Engagées
07/06/2024 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

« Les sites produisaient de l’électricité à partir de fumier, j’ai trouvé que c’était vraiment magique....