« Capital Energy a la volonté de recruter des collaborateurs de profils diversifiés pour accompagner son business »

Pascale Kroll
29/05/2018 | 769 mots | ENERGIE RECRUTE | EMPLOI ET CARRIÈRE
« Capital Energy a la volonté de recruter des collaborateurs de profils diversifiés pour accompagner son business » © Laura Simonney, chargée de ressources humaines chez Capital Energy

Un entretien avec Laura Simonney, chargée de ressources humaines chez Capital Energy. 

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise rapidement ?

Capital Energy est une société française créée en 2010 afin de proposer aux consommateurs d'énergie de bénéficier du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE). Nous accompagnons les professionnels dans leurs investissements/travaux afin de valoriser les économies d’énergies générées et permettre leur financement grâce à l’obtention des CEE. Fort aujourd’hui d’une trentaine de collaborateurs, Capital Energy est une entreprise jeune et dynamique, dans un contexte de forte croissance.

Quels sont les profils que vous recherchez plus particulièrement ?

Nos ressources humaines sont aujourd’hui constituées de profils diversifiés (commerciaux, ingénieurs, gestionnaires) de niveau Bac+2 à Bac+5 qui ont la possibilité de développer leurs compétences au sein de notre structure.

Nous recrutons aussi bien des profils expérimentés que des jeunes diplômés que nous formons à leur arrivée. Dans les mois à venir, nous avons choisi d’axer nos recrutements sur des profils commerciaux (une dizaine de recrutements) afin de développer notre business. D’autres recrutements sont également à prévoir sur d’autres fonctions au cours de ces prochains mois.

Quelles sont vos principales problématiques en termes de recrutement ?

Dû à notre organisation, nos problématiques ne sont pas tant liées au volume mais aux pénuries de compétences sur ce marché très dynamique. Nous souhaitons ainsi améliorer notre image de marque et être plus visible sur notre marché. Notre activité sur les certificats d’énergie reste assez peu connue du grand public, cela peut bloquer certains candidats, d’où notre volonté de travailler également le contenu de nos offres, afin qu’elles soient plus compréhensibles, qu’elles évitent notre jargon interne, expliquent l’environnement de travail, etc. Plus largement, nous entendons travailler au maximum notre marque employeur.

Justement, en termes de marque employeur, quels sont les principaux chantiers en cours ?

Je suis arrivée au sein de Capital Energy en janvier. Auparavant, les ressources humaines géraient surtout la partie administrative (contrats, paie…). Mon rôle est d’harmoniser notre politique de Ressources Humaines. La force de Capital Energy est aujourd’hui son capital humain et son dynamisme.

Nos principaux chantiers sont d’améliorer notre politique RH dans sa globalité (développement, visibilité, etc.) par notamment la mise en avant de notre cadre de travail agréable, une priorité pour les jeunes candidats que nous visons. Nous misons également sur la mobilité interne et le développement des compétences. Nous avons vu grandir des collaborateurs qui ont aujourd’hui des postes d’envergure managériale.

En termes de recrutement, nous finalisons un nouveau site carrière, mettant en avant nos offres et notre politique RH. Nous travaillons notre page Linkedin et veillons à ce que nos collaborateurs soient nos meilleurs ambassadeurs, avec le développement de la cooptation notamment. Il est important que l’on puisse ressentir notre ADN et nos valeurs. C’est cela qui, je le pense, nous permettra de faire la différence et d’attirer les meilleurs collaborateurs.

Un dernier mot pour les candidats à l’aventure ?

Nous sommes ouverts à des profils plus atypiques. Nous ne tenons pas à nous fier à des écoles spécifiques. C’est la diversité de nos collaborateurs qui fait la force de Capital Energy. Nous misons beaucoup sur la mixité puisqu’en effet, nous avons 47 % de femmes au sein de notre entreprise.

Nous nous fions plus aux soft skills qu’aux diplômes. En effet, nous privilégions des candidats motivés, qui se sont réellement renseignés sur notre entreprise avant de postuler, et qui partagent les mêmes valeurs.

Rejoignez nous !

Propos recueillis par Pascale Kroll

> CAPITAL ENERGY recrute !

> En savoir plus sur CAPITAL ENERGY


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Recruter 1 000 nouveaux alternants en France en 2022. Un objectif ambitieux que se fixe Bouygues Construction
21/06/2022 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

« CONSTRUIS TON AVENIR AVEC NOUS », LA CAMPAGNE DE RECRUTEMENT D’ALTERNANTS DE BOUYGUES CONSTRUCTIONFace aux enjeux de recrutem...


Orano recrute pour ses usines du sud-est : 70 postes à pourvoir
19/10/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Si vous êtes passionné(e) par votre métier, que les technologies de pointe et l’innovation sont des moteurs essentiels dans votre vie profess...


En croissance constante, ALTEREA Groupe lance un nouveau plan de 150 recrutements en 2021
03/08/2021 | ENERGIE RECRUTE | Construction, Bâtiments, BTP

Depuis plusieurs années consécutives, ALTEREA Groupe, acteur de l’énergie et du climat pour la transition énergétique, é...

Lire aussi :


Égalité des chances : La fondation Francis Bouygues, moteur de l'ascenseur social
15/12/2022 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

A l’occasion de la journée de l’égalité des chances, gros plan sur la Fondation Francis Bouygues. Chaque année, la Fondation at...


Deux nouvelles nominations pour le Comité de Direction de VSB énergies nouvelles
20/09/2022 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

VSB énergies nouvelles, développeur indépendant d’électricité à partir d’énergies renouvelables, annonce l...


Atos rejoint le palmarès européen « Best Workplaces » de Great Place to Work®
13/09/2022 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Atos annonce aujourd’hui avoir été classé pour la première fois par Great Place to Work® parmi les meilleurs lieux de travai...