Oakridge recherche des compétences pour conquérir de nouveaux marchés à l'international

Pascale Kroll
15/05/2018 | 536 mots | ENERGIE RECRUTE | EMPLOI ET CARRIÈRE
Oakridge recherche des compétences pour conquérir de nouveaux marchés à l'international © Cyrille Molina, Président d’Oakridge

Un entretien avec Cyrille Molina, Président d’Oakridge

Quelle est l’activité d’Oakridge ?

Oakridge est spécialisée dans l’ingénierie conseil pour le nucléaire. Totalement indépendante, notre entreprise est mono-secteur (le nucléaire), mais multi-métier (tous les métiers de l’ingénieur). Tournée vers l’international, nous réalisons aujourd’hui 42 % de notre chiffre d’affaires sur des projets concernant l’export avec l’ambition de porter cette part à 60 % d’ici 2020.

Quelles sont les spécificités du recrutement chez Oakridge ?

Le secteur du nucléaire connait de fortes tensions sur les profils d’ingénieurs. Pour nous, le manque de candidats s’accentue un peu plus car nous tenons à intégrer dans notre équipe des personnes parlant plusieurs langues. C’est pourquoi nous ouvrons le champ des possibles et nous recrutons partout dans le monde. Nous recherchons avant tout des compétences pour conquérir de nouveaux marchés à l’étranger, mais également pour enrichir encore nos connaissances internes des différentes technologies de réacteurs utilisées dans le monde.

Quel est le profil idéal pour intégrer Oakridge ?

De par notre activité, nous recrutons uniquement des ingénieurs et des docteurs ayant une connaissance avérée du secteur nucléaire. Débutants ou confirmés, nous demandons aux candidats d’avoir au moins une expérience concrète dans le nucléaire. Un stage peut suffire, dans le cas d’un débutant.

Les langues sont des compétences clés pour notre structure à vocation internationale. Aussi, nous demandons un excellent niveau de français mais aussi d’anglais, démontrable par une attestation. Tous nos collaborateurs passent le test TOEIC au cours de la première année chez Oakridge. La maîtrise d’une troisième langue comme le chinois, le coréen, le japonais, le russe ou encore l’arabe est fortement appréciée.

Quels sont les postes ouverts actuellement ?

Nous avons différents postes ouverts actuellement. Nous recrutons : un ingénieur système fluide dans le domaine de la protection des réacteurs, un ingénieur en neutronique, un ingénieur installation générale junior, un ingénieur tuyauterie junior, et un ingénieur étude charpente métallique confirmé. Certains postes sont ouverts aux juniors.

Comment trouvez-vous vos talents ?

Nous diffusons des annonces sur notre site et sur des jobboards. Nous participons à des salons de recrutement, par exemple le Nuclear Job Day qui aura lieu en octobre à Paris ou encore les salons de l’Apec de juin et novembre.

Propos recueillis par Pascale Kroll

> En savoir plus sur Oakridge


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Orano Recrute en 2019
20/05/2019 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Parce que le nucléaire est une énergie d’avenir, Orano lance une campagne de recrutement ambitieuse pour répondre à notre besoin de 1...


Akka certifié top employer 2019 France
05/03/2019 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

AKKA a eu le plaisir de recevoir la certification Top Employer 2019 pour la 4ème année consécutive, reconnaissance de la qualité de sa poli...


Le Groupe Ortec organise une journée recrutement à Carros
26/02/2019 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Journée recrutement à Carros : boostez votre carrière en choisissant le Groupe Ortec !Vous l’attendiez, l’agence du Groupe O...

Lire aussi :


COVID-19 : Enedis est mobilisée et soutient la relance de l’économie en France
21/05/2020 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Une organisation spécifique permettant la relance progressive de l’ensemble des activités en soutien à l’économie en FranceLa c...


Engie fera preuve de responsabilité sociale promet son président
15/05/2020 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Engie fera preuve de "responsabilité sociale" en se retirant de certains pays et activités, a promis jeudi son président Jean-Pierre Cla...


Veolia choisit une entreprise lyonnaise, Diatex, pour fabriquer et fournir 485 000 masques “grand public” à ses salariés en France
12/05/2020 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Veolia élargit son dispositif d'accompagnement au déconfinement de ses 50 000 salariés en France, qu’il avait présenté le ...