Le monde doit toujours investir dans le pétrole et le gaz, selon les Emirats

AFP

16/11/2021 | 440 mots | ENERGIE RECRUTE | PÉTROLE, GAZ, CHARBON
Le monde doit toujours investir dans le pétrole et le gaz, selon les Emirats © Sergiy Serdyuk - Fotolia

Les Emirats arabes unis, parmi les premiers exportateurs de brut au monde, ont appelé lundi à poursuivre les investissements dans le pétrole et le gaz, deux jours après un accord conclu sur le fil à Glasgow lors de la COP26.

Après deux semaines d'âpres négociations, quelque 200 pays ont adopté samedi en Ecosse un compromis pour accélérer la lutte contre le réchauffement de la planète.

Mais si les mots "charbon" et "combustibles fossiles" ont été nommés pour la première fois au plus haut niveau, l'accord négocié jusqu'à la dernière minute est moins contraignant qu'espéré et ne mènera pas à un réchauffement limité à 1,5°C par rapport à l'ère pré-industrielle, l'objectif le plus ambitieux de l'Accord de Paris de 2015.

Qualifiant malgré tout la COP26 de "succès", Sultan al-Jaber, ministre émirati de l'Industrie et des Technologies avancées, a affirmé lundi que le monde était "toujours fortement dépendant du pétrole et du gaz".

"L'industrie pétrolière et gazière devra investir plus de 600 milliards de dollars (...) chaque année jusqu'en 2030, ne serait-ce que pour répondre à la demande prévue", a-t-il déclaré à Abou Dhabi.

"Alors que les économies rebondissent après la pandémie de Covid-19 au rythme le plus rapide depuis 50 ans, la demande a dépassé l'offre", a ajouté le responsable.

"L'avenir arrive, mais il n'est pas encore là", a déclaré M. Jaber alors que son pays doit accueillir dans deux ans la COP28.

Les Emirats arabes unis, tout comme le voisin saoudien --premier exportateur de brut au monde-- ont annoncé ces dernières semaines des objectifs de neutralité carbone à l'horizon 2050 ou 2060, sans toutefois envisager de réduire leur production de pétrole.

Les deux pays défendent leur intention de continuer à investir dans les énergies fossiles, appelant à ne pas précipiter la transition vers les énergies propres.

Les experts du climat estiment que la production mondiale d'énergies fossiles doit baisser rapidement et fortement pour pour pouvoir lutter contre le réchauffement climatique.


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Plus de 80 pays s'engagent à réduire les émissions de méthane de 30% d'ici 2030
02/11/2021 | ENERGIE RECRUTE | Environnement et Développement Durable

Plus de 80 pays, dont l'UE et les Etats-Unis, se sont engagés mardi pendant la COP26 sur le climat à réduire leurs émissions de m&eacut...


Le méthane, un gaz très nocif pour le climat, en bonne partie lié à l'activité humaine
20/09/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Le méthane, dont les Etats-Unis et l'Union européenne entendent réduire les émissions, est un gaz très nocif pour le climat. Il ...


TotalEnergies signe son
06/09/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Le groupe français TotalEnergies a salué lundi un "retour par la grande porte" en Irak avec un investissement qu'il a chiffré &agrav...

Lire aussi :


Le WNE, grand salon du nucléaire civil, ouvre ses portes
30/11/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Le WNE, plus grand salon au monde consacré au nucléaire civil, ouvre ses portes mardi matin près de Paris, l'occasion pour les industriels de ...


Royaume-Uni: bornes pour véhicules électriques obligatoires dans les nouvelles constructions dès 2022
23/11/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

L'installation d'un point de recharge pour véhicule électrique sera obligatoire au Royaume-Uni dans les nouvelles constructions et dans le cadre ...


EDF SA tire les enseignements de la crise sanitaire par la signature d’un accord collectif « Travailler Autrement, Manager Autrement »
23/11/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Le 15 novembre, le Président Directeur Général d’EDF, Jean-Bernard LEVY a signé avec les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC et FO...