CEM s'HANgage, la commission de Cegelec CEM dédiée au handicap

Vinci Energies

13/04/2021 | 844 mots | ENERGIE RECRUTE | EMPLOI ET CARRIÈRE
CEM s'HANgage, la commission de Cegelec CEM dédiée au handicap © Vinci Energies

Depuis 2017, la commission CEM s’HANgage s’occupe de mieux gérer le handicap dans l’entreprise Cegelec CEM. Sensibilisation, sous-traitance auprès d’ESAT et reconnaissance des « travailleurs handicapés », de nombreuses initiatives ont été mises en place.

Intégrée au pôle nucléaire de VINCI Energies, l’entreprise Cegelec CEM se positionne en tant qu’ingénierie–ensemblier, concepteur-constructeur et intégrateur d’équipements en milieu nucléaire. Son dernier grand chantier ? ITER, un réacteur thermonucléaire expérimental international, situé à proximité du centre d’études nucléaires de Cadarache à Saint-Paul-lez-Durance.

En 2017, la commission CEM s’HANgage est créée. Son accroche ? gageons que le handicap ne soit plus un à-priori. Son rôle ? Lutter contre les préjugés du handicap, réaliser des actions de prévention et d’information, être un relai d’écoute et d’accompagnement auprès des collaborateurs et orienter vers les acteurs spécialisés. « Nous avions à cœur de lancer des actions concrètes pour le handicap au sein de notre entreprise. » résume Anaïs Joachim, responsable des richesses humaines de Cegelec CEM et membre de la commission CEM s’HANgage.

Première initiative : informer. Sous la forme d’un flash info, les collaborateurs de l’entreprise découvrent régulièrement les grandes thématiques liées au handicap, les entreprises adaptées et associations partenaires, les évènements de CEM s’HANgage et les interlocuteurs à contacter au sein de Cegelec CEM.

Pour aller plus loin, Cegelec CEM fait appel à Trajeo’h, une association de loi 1901 chargée d’accompagner les entreprises du groupe VINCI sur cette question. « Nous travaillons beaucoup avec Trajeo’h. L’association nous aide en nous indiquant des noms de partenaires associatifs, d’entreprises adaptées et nous accompagne dans l’aménagement de poste de travail pour nos collaborateurs. »

Deuxième initiative : sensibiliser à travers des évènements dans les locaux de l’entreprise. En mars 2020, un stand a présenté le langage des signes aux collaborateurs avec l’association Urapedia, soutenant les personnes sourdes et malentendantes. Un autre atelier est organisé avec la FIDEV – Formation insertion réadaptation pour déficients visuels – pour sensibiliser les collaborateurs à la thématique de la déficience visuelle.

Troisième initiative : travailler avec les ESAT, ces entreprises adaptées, ces établissements médico-sociaux de travail protégé, réservés aux personnes en situation de handicap et visant leur insertion ou réinsertion sociale et professionnelle. « Reprographie, constitution de classeurs sur chantiers, impression, nos collaborateurs ont pris l’habitude de travailler avec des ESAT. »

Quatrième initiative : reconnaître la qualité de travailleur handicapé. Chaque année, la commission incite les collaborateurs de l’entreprise ayant des handicaps à venir les identifier. « Grâce à ces entretiens, il n’y a plus de tabou autour du handicap dans notre entreprise. » se félicite Anaïs Joachim.

Cinquième initiative : recruter une personne en situation de handicap. Ce collaborateur assistant projet, travaille sur le projet ITER. Son handicap ? Être en fauteuil roulant. Gestion administrative, gestion documentaire, assistanat de projets… Il a eu récemment l’opportunité de se rendre sur le chantier. « En fin de compte, après avoir analysé conjointement ce dont il avait besoin, il n’y a eu que quelques aménagements mineurs à opérer sur nos portes. » souligne Anaïs Joachim.

En 2020 comme en 2017, la commission est composée de fonctions « support » et de fonctions « opérationnelles » pour garantir une représentativité des collaborateurs. Chaque membre apporte son expertise en contribuant à la commission par des actions concrètes. « Par exemple, une assistante projet fait travailler les ESAT sur ses projets, la responsable communication de Cegelec CEM créé les flash indo et coordonne les évènements, Anaïs Joachim en est convaincue et conclut, parce que CEM s’HANgage est portée par nos collaborateurs, elle est à l’image de notre entreprise. »


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


VINCI Energies se renforce dans la région Grand Ouest avec l'acquisition de l'entreprise de génie climatique Elairgie
16/04/2021 | ENERGIE RECRUTE | Électricité et Réseaux de Distribution

Elairgie est une entreprise spécialisée dans la conception, la construction et l’entretien d’installations de génie climatique pour de...


Promouvoir les femmes dans le secteur du Nucléaire : 2 collaboratrices sélectionnées pour le prix Fem'Energia
11/12/2020 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

VINCI Energies s’est engagé en 2020 auprès de Women In Nuclear France (WIN France). Il s’agit d’un groupe transverse de la SFEN (Soci&e...


A la recherche de nos futurs talents !
21/10/2019 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

VINCI Energies organise le Young Talents Day, une journée de rencontres et de découvertes pour décrocher un stage de fin d'études.Ce qu...

Lire aussi :


Bio360 Open en un clin d'oeil - une occasion de se retrouver à nouveau !
12/05/2021 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Bio360 Open à Retiers est avant tout une occasion très bienvenue et attendue depuis longtemps pour se retrouver, après ces longs mois de confineme...


07/05/2021 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Des écoles industrielles pour jeunes décrocheurs: l'Etat va accélérer son programme d'ouverture d'"écoles de produc...


Un webinaire sur la transition éco-énergétique du maritime
05/05/2021 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Le 11 mars, Naval Group a participé à une conférence organisée par WISTA France et le Cluster maritime français (CMF) sur le th&egra...