Manifestations à Caen et près de Dunkerque contre l'éolien en mer

AFP

21/06/2021 | 476 mots | ENERGIE RECRUTE | PÉTROLE, GAZ, CHARBON

"Non aux éoliennes qui détruisent la mer": entre 350 et 400 pêcheurs ont manifesté samedi matin à Caen contre l'implantation de parcs éoliens en mer, a constaté un photographe de l'AFP.

Venus de Bretagne et de Normandie, parfois accompagnés de leur famille, ils ont marché depuis la gare jusqu'à la préfecture où une délégation a pu échanger avec le préfet du Calvados Philippe Court.

Les pêcheurs dénoncent "un passage en force de l'industrie éolienne offshore et demandent un arrêt immédiat des travaux en cours".

Selon Philippe Calone, l'un des organisateurs de la manifestation, interrogé par l'AFP, "l'implantation des éoliennes va énormément modifier les éco-systèmes et les fonds marins et on va se retrouver avec quasiment 20 à 30% de ressources en moins".

Le défilé s'est arrêté devant le port de plaisance de Caen où les manifestants ont observé une minute de silence pour les pêcheurs décédés dans l'exercice de leur métier.

Dans les régions normande et bretonne, des parcs éoliens en mer sont prévus au large de Courseulles-sur-mer (Calvados), Fécamp (Seine Maritime) et dans la baie de Saint Brieuc (Côtes d'Armor).

Dans le Nord, quelque 200 personnes se sont aussi rassemblées samedi en fin de matinée sur la digue de la plage de Malo-Les-Bains, aux portes de Dunkerque, pour protester contre le projet de parc éolien de 46 éoliennes, annoncé pour 2027 à 11 km au large.

"Nous sommes là pour dénoncer les discours de propagande qui nous sont faits", a déclaré à l'AFP Florent Caulier, du collectif Vent Debout 59. Selon lui, "l'éolien n'est pas une énergie verte comme certains le prétendent".

"Aucun parc éolien de ce type avec des mâts de dernières générations n'a été implanté aussi proche de nos côtes, il s'agirait d'une première en France", a affirmé de son côté Louis Saint-Ghislain, président de l'association de défense des Paysages Flamands.

Une première manifestation avait eu lieu fin mai à Saint-Brieuc, où environ 800 personnes avaient défilé contre le parc dont la construction a commencé début mai dans la baie de Saint-Brieuc, renommée pour ses coquilles Saint-Jacques.


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Pacte vert: un texte-clé sur la biodiversité en danger au Parlement européen
28/02/2024 | ENERGIE RECRUTE | Environnement et Développement Durable

Texte-clé du Pacte vert devenu un épouvantail pour les agriculteurs, une législation imposant de "restaurer la nature" voit sa survie me...


Le navire-laboratoire Energy Observer s'apprête à achever son tour du monde
28/02/2024 | ENERGIE RECRUTE | Solaire et Photovoltaïque

Le navire-laboratoire Energy Observer, premier navire capable de produire son propre hydrogène, fait escale cette semaine en Floride, dans le sud-est des Etats-...


En Guadeloupe, les croisières s'amusent malgré leur impact environnemental
27/02/2024 | ENERGIE RECRUTE | Environnement et Développement Durable

Le marché de la croisière continue d'être florissant en Guadeloupe, avec un nombre d'escales atteignant les niveaux d'avant-Covid, malg...

Lire aussi :


L'Opep s'attend à une croissance robuste de la demande de pétrole en 2025
19/01/2024 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

La demande de pétrole est partie pour connaître en 2025 une "croissance robuste", vers un nouveau record, selon des premières prév...


A Cuba, la crainte de plus d'inflation après la hausse de 500% du prix du carburant
11/01/2024 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

"L'essence, c'est le thermomètre de l'économie", assène Rafael Oliver, 21 ans, craignant une nouvelle envolée des pri...


De Paris à Dubaï, la COP28 sans avion
13/12/2023 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Elle anime un podcast, lui est influenceur écologiste. Ils ont quitté la France fin septembre pour se rendre en Inde, sans avion, et ont fait un dé...