Technicien nucléaire


© KOMO
De manière générale, le technicien nucléaire s’occupe de la maintenance du matériel et s’assure par la même occasion de la sécurité d’une centrale. Il prend donc une place importante dans la prévention des risques au niveau du site.

Missions


• veiller au bon déroulement de la tranche nucléaire
• détecter les dysfonctionnements et anomalies au niveau des circuits d’eau de refroidissement et tableaux électriques de la centrale nucléaire
• contrôler les radiations sur le site et ses environs immédiats
• préparer les différents envois de combustibles usagés
• effectuer la réception du combustible nucléaire neuf et décharger le combustible usagé

Compétences


• grande connaissance et formation sur les innovations technologiques en matière de sécurité, de normes en vigueur, d’hydraulique, de thermodynamique, etc.
• bonne résistance physique
• bonne gestion du stress et de la pression
• rigoureux dans les tâches et respect des différentes consignes de sécurité
• grande vigilance et réactivité

Formation


Pour occuper le poste de technicien nucléaire, il est nécessaire d’avoir un des diplômes ci-après :
• Bac pro environnement nucléaire
• BTS contrôle des rayonnements ionisants et applications techniques de protection/électrotechnique/fluides, énergies, environnements
• DUT hygiène sécurité environnement/génie thermique et énergie/mesures physiques
• Licence professionnelle santé/sécurité en entreprise et radioprotection/techniques nucléaires et radioprotection/maintenance en milieu nucléaire
• Diplôme National de Technologie Spécialisé en maintenance nucléaire

Salaire


Un technicien nucléaire débutant gagne en moyenne un salaire brut mensuel de 1 600 euros.

Évolution de carrière


Un besoin croissant en techniciens nucléaires est observé pour cause de démantèlement des vieilles centrales. Le poste peut évoluer en chef d’équipe, responsable de chantier, chef de projet, gestionnaire de prestation ou de formation.

Autres appellations


• logisticien nucléaire
• technicien en automatisme en centrale nucléaire
• technicien en radioprotection
• technologue en génie nucléaire