Technicien de contrôle des réseaux d’assainissement


© CareerAddict
Le technicien de contrôle des réseaux d’assainissement veille au bon fonctionnement des réseaux de canalisation de la zone dont il a la responsabilité. Il s’assure que les règlements relatifs à son domaine d’activité soient correctement appliqués. Le cas échéant, il en dresse les procès-verbaux.

Missions


• Inspecter les réseaux de canalisation par l’intermédiaire d’une caméra vidéo
• Analyser les images et les données informatiques obtenues
• Contrôler les effluents
• Vérifier la conformité des branchements
• S’assurer de la bonne réalisation des travaux d’entretien et de rénovation

Compétences


• Bonne condition physique
• Bon sens de l’observation et de la rigueur
• Grande autonomie et adaptabilité
• Connaissances en lecture de plan, normes environnementales, règles d’hygiène et sécurité
• Maîtrise d’appareils divers (pompage, monobrosse, haute pression, etc.)

Formation


Pour occuper la fonction de technicien de contrôle des réseaux d’assainissement, il est nécessaire de disposer d’un BTS en Gestion et maitrise de l’eau, d’un DUT en Biologie appliquée, option génie de l’environnement, d’un DNTS en Métrologie et génie des procédés pour l’eau et l’environnement ou d’un DEUG en Sciences de la terre, option hydrogéologie.

Salaire


Le technicien de contrôle des réseaux d’assainissement en début de carrière touche un salaire net mensuel évalué entre 1 100 euros et 1 250 euros.

Évolution de carrière


Le technicien de contrôle des réseaux d’assainissement peut, après des années d’expérience, devenir chef d’équipe ou responsable de réseau d’assainissement.

Autres appellations


Le technicien de contrôle des réseaux d’assainissement est également appelé technicien chargé de l’inspection des réseaux ou encore technicien chargé de la police des eaux.