Hydrobiologiste


© YouTube
Suite à des anomalies relevées dans un cours ou un plan d’eau et susceptibles de menacer la faune et la flore, l’hydrobiologiste est sollicité pour analyser l’état et la qualité des eaux du milieu concerné. En fonction des résultats trouvés, il établit un programme d’actions et effectue le suivi de sa réalisation. Dans le cadre de la protection des milieux naturels, il peut intervenir dans un projet d’implantation de grandes infrastructures.

Missions


• Se rendre sur le terrain et prélever des échantillons d’eau.
• Procéder aux analyses en laboratoire pour rechercher les sources des anomalies.
• Évaluer les risques et les dangers pour la faune et la flore et éventuellement pour les hommes.
• Sensibiliser les responsables concernés sur les impacts négatifs des pratiques agricoles et industrielles sur l’environnement et la biodiversité.
• Négocier les mesures correctives et/ou préventives pour la préservation ou l’amélioration de la qualité des eaux.

Compétences


• Solides connaissances en botanique, biologie animale, écologie, toxicologie, chimie.
• Maîtrise de l’outil informatique.
• Esprit d’analyse et de synthèse.
• Disposé à travailler seul comme en équipe.
• Aisance relationnelle.
• Connaissance des techniques de négociation et d’argumentation.
• La maîtrise de l’anglais est un atout.
• Bonne condition physique et apte à évoluer dans des conditions climatiques difficiles et des milieux naturels divers.

Formation


• Bac +2 : BTS Analyse biologique
• DUT génie de l’environnement ou analyses biochimiques et biologiques
• Bac + 5 : école d’ingénieurs filière biologie
• Master en sciences de l’environnement, biologie, biologie des organismes.
• Master pro ou Recherche en Eaux continentales

Salaire


Un débutant touche en moyenne 1500 euros nets par mois.

Évolution de carrière


Après quelques années d’expérience, un technicien en hydrobiologie peut accéder au statut d’ingénieur et diriger une équipe de techniciens.

Autres appellations


• Ingénieur en hydrobiologie
• Écologiste marine
• Médecin des milieux aquatiques