Conseiller en environnement


© Mon conseiller environnement
Travaillant en indépendant, dans une entreprise ou un bureau d’études, le conseiller en environnement est sollicité pour étudier les impacts d’un projet d’aménagement ou d’installation d’équipements, sur l’environnement. Il peut aussi être consulté sur tout problème relatif à la protection de l’environnement et à l’amélioration du cadre de vie.

Missions


• Visiter les sites d’accueil des projets et collecter les informations nécessaires.
• Étudier et élaborer les dispositifs appropriés pour préserver l’environnement.
• Informer et sensibiliser les industriels ou collectivités territoriales, et les initiateurs du projet, sur l’importance de sauvegarder l’environnement et leur proposer des mesures et des programmes de réalisation.
• Proposer des solutions pouvant concilier les mesures avancées avec les exigences techniques, juridiques, financières et sociales.
• Tenir le rôle de médiateur entre les différents acteurs impliqués dans un projet d’aménagement du territoire ou d’installation d’équipements : collectivités, associations écologiques, industriels.
• Participer éventuellement au montage d’un projet.

Compétences


• Solides connaissances techniques et scientifiques sur la conservation de la nature.
• Connaissances sur la gestion de projets.
• Aisance relationnelle et maîtrise des techniques d’intervention en public.
• Maîtrise des techniques de négociation et connaissance des techniques de résolution des crises.
• Esprit d’analyse et de synthèse.
• Disposé à de fréquents déplacements.

Formation


• Bac +5 : master en gestion de l’environnement, géographie, biologie.
• Master de recherche ou pro : développement durable, management de l’environnement, de la qualité et de la sécurité
• École d’ingénieurs proposant une filière environnement.
• Écoles supérieures : génie rural, Eaux et forêts.

Salaire


Il varie selon que l’employeur relève du secteur public ou privé, mais un débutant peut gagner entre 1600 à 2000 euros bruts par mois.

Évolution de carrière


Le métier est appelé à se développer. Le conseiller en environnement peut être généraliste ou spécialisé dans un domaine précis, tel les rejets industriels.

Autres appellations


• Écoconseiller