Chef de projet énergie solaire


© Unione Geometri

Chef de projet énergie solaire

Le chef de projet énergie solaire met en place et suit des projets de développement de l’énergie solaire. Il est en relation constante avec les collectivités locales pour répondre aux appels d’offre ou négocier la réalisation des projets. En fonction de la structure où il exerce son métier, il peut aussi se voir confier l’élaboration d’une stratégie marketing, le développement commercial et la relation client.

Missions

  • Réaliser des études de faisabilité technique et économique des projets
  • Préparer et suivre les chantiers
  • Négocier avec les collectivités locales et les propriétaires
  • Assurer le suivi des dossiers
  • Superviser les équipes de techniciens et d’ouvriers
  • Gérer la relation avec le client

Compétences

  • Gestion de projet
  • Communication
  • Management
  • Compétences techniques

 

Formation

Les recrutements s’effectuent généralement au niveau ingénieur pour ce type de poste, de préférence avec une spécialisation dans l’énergie, le solaire ou l’environnement. Toutefois, un BTS ou un DUT peuvent suffire pour peu que le candidat ait déjà quelques années d’expérience et possède de bonnes compétences en management et gestion.

Salaire

Débutant, le chef de projet énergie solaire peut compter sur un salaire d’environ 2 300 euros brut par mois. Pour un profil plus expérimenté, la rémunération peut monter jusqu’à 4 500 ou 5 000 euros brut par mois.

Évolutions de carrière

Le chef de projet énergie solaire peut devenir chef de projet senior après cinq ans d’expérience, puis viser un poste de directeur d’agence ou s’orienter davantage vers des fonctions commerciales.

Autre Appellation

  • Chef de projet solaire