Agent d’assainissement radioactif


© L. Godart/CEA - Chantier école INSTN
L’Agent d’assainissement radioactif intervient sur des installations radioactives, dans des milieux polluants, sur un site où sont implantés des réacteurs ou sur une zone contaminée. Son rôle est de détecter toute atteinte ou dépassement du seuil de pollution ou de contamination, et ensuite de procéder à l’assainissement qui s’impose.

Missions :


• Veiller à la réalisation de l’assainissement courant et à la limitation des risques de propagation ou d’accidents en instaurant un périmètre de sécurité et une signalisation autour d’une zone contaminée,
• Procéder à l’assainissement, à la décontamination et à la maintenance d’un milieu nucléaire, bactériologique ou chimique,
• Récupérer et reconditionner les éléments pollueurs et tout objet contaminé,
• Apporter l’assistance nécessaire à ceux qui se trouvent dans la zone touchée,
• Contrôler le bon fonctionnement des équipements,
• S’assurer du strict respect des règles sanitaires et de sécurité pour les déplacements des éléments pollueurs.

Compétences :


• Connaissances des réglementations (HSE) et de transport des produits toxiques,
• Maîtrise des techniques de confinement, de démantèlement et de calorifugeage,
• Maîtrise des méthodes d’assainissement radioactif, bactériologique et chimique,
• Connaissance en montage d’échafaudage et en installation de matériels de ventilation et de filtration d’air,
• Maîtrise du fonctionnement des appareils de contrôle de contamination et des équipements de protection de base en milieu nucléaire.

Formations :


Les sociétés privées de décontamination et les centrales nucléaires acceptent des diplômes BTS ou DUT des filières radioprotection, chimie ou assainissement. Les candidats doivent présenter une habilitation relative à la nature des contaminants, une aptitude médicale et une certification des vaccinations exigées par le Code de Santé Publique.

Salaire :


L’Agent d’assainissement radioactif perçoit l’équivalent du SMIC.

Évolutions de carrière :


En suivant des formations complémentaires, un Agent d’assainissement radioactif peut accéder au poste de Chef d’équipe.

Autres appellations :


• Agent d’intervention et d’assainissement en milieu radioactif bactériologique et chimique
• Agent de logistique nucléaire