ENGIE et Infinium annoncent un partenariat pour développer un hub industriel d'envergure européenne de production de carburants de synthèse à Dunkerque

Engie

08/02/2022 | 795 mots | ENERGIE RECRUTE | ENVIRONNEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE
ENGIE et Infinium annoncent un partenariat pour développer un hub industriel d'envergure européenne de production de carburants de synthèse à Dunkerque © Engie

ENGIE et Infinium™, fournisseur de technologie pour e-carburants ultra-bas carbone, annoncent un partenariat pour développer ensemble « Reuze », un projet de production de carburant de synthèse à Dunkerque à destination du transport aérien et maritime, deux secteurs difficiles à décarboner. 

Ces e-carburants ultra-bas carbone seront produits grâce à la technologie exclusive d’Infinium à partir de 300 000 tonnes de CO2 captées sur les installations de production d’acier par ArcelorMittal et associées à de l’hydrogène vert produit par un électrolyseur de 400 MW installé par ENGIE qui agira sur le projet en tant qu’intégrateur global.

Ce projet a été sélectionné en décembre 2021 par l’ADEME pour recevoir un soutien financier au développement. Il représente un investissement envisagé de plus de 500 millions d’euros et a également reçu le soutien de la Communauté urbaine de Dunkerque, du Grand Port Maritime de Dunkerque et de la Région Hauts-de-France.

Il apporte une réponse aux objectifs européens en termes d’utilisation de biocarburants et de e-carburants pour le transport aérien et maritime (cf. la proposition de directive de l’Union européenne Fit for 55). 

D’autres débouchés à destination de l’industrie chimique sont également envisagés. La décision finale d’investissement est prévue d’ici fin 2023.

 « Nous sommes fiers de développer ce projet à grande échelle qui associe des solutions innovantes pour accélérer la transition vers la neutralité carbone. L’hydrogène et les e-carburants vont jouer un rôle important pour la réduction des émissions de CO2 de secteurs industriels difficiles à décarboner et pour la durabilité de grandes entreprises de transport », a déclaré Sébastien Arbola, Directeur Général Adjoint d’ENGIE. « Avec un démarrage commercial visé en 2026, le projet Reuze soutiendra la stratégie ambitieuse d’ENGIE de déployer 4 GW de capacité de production d’hydrogène vert d’ici 2030. » 

« C’est un moment décisif pour Infinium et pour les e-carburants », a ajouté Robert Schuetzle, CEO d’Infinium. « Cette future unité industrielle en France est une preuve de l’engagement immense que prennent des leaders industriels mondiaux comme ENGIE pour réduire l’empreinte carbone du transport aérien, maritime et poids lourds. Ce partenariat unique, basé sur le CO2 provenant des activités sidérurgiques d’ArcelorMittal, est également un excellent exemple de ce qui peut se produire lorsque des leaders de l’industrie, de l'énergie et de la technologie, soutenus par les pouvoirs publics, unissent leurs forces autour d'une mission commune. »

« Nous sommes très fiers que ce consortium ait choisi Dunkerque pour développer son hub consacré à l’économie circulaire du CO2. La production d’e-carburant pour le transport aérien et maritime reconnecte Dunkerque à son histoire liée au raffinage du pétrole, mais désormais au sein d’un pôle industriel net zéro, qui garantit des développements industriels de long terme. Ce pôle industriel contribue également à l’attractivité de Dunkerque vis-à-vis d’autres industriels qui cherchent à se développer et à bénéficier de synergies. Ce projet va créer des emplois et de nouvelles opportunités pour la région et le pays », a indiqué Patrice Vergriete, Président de la Communauté urbaine de Dunkerque Grand Littoral.

« Nous nous réjouissons du déploiement d’une nouvelle unité industrielle permettant la conversion du CO2 en carburant de synthèse. Celle-ci s’inscrit pleinement dans la stratégie de décarbonation du système industrialo-portuaire et du territoire, à laquelle nous travaillons collectivement depuis plusieurs années », a enfin précisé Maurice Georges, Président du Directoire du Grand Port Maritime de Dunkerque.


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Biljana Kaitovic, nouvelle Directrice générale adjointe SI et digital du Groupe ENGIE
05/04/2022 | ENERGIE RECRUTE | Électricité et Réseaux de Distribution

ENGIE annonce la nomination, effective à compter du 1er mai 2022, de Biljana Kaitovic au poste de Directrice générale adjointe du Groupe...


Le Conseil d’Administration d’ENGIE propose la nomination de Marie-Claire Daveu en qualité d’administratrice indépendante
15/03/2022 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Le Conseil d’Administration d’ENGIE qui s’est réuni ce jour a décidé de proposer la nomination de Marie-Claire Daveu en qualit&e...


Safran et Engie investissent dans une start-up allemande spécialiste des carburants décarbonés
20/01/2022 | ENERGIE RECRUTE | Énergies Renouvelables

Safran et Engie ont annoncé jeudi avoir investi dans une start-up allemande, Ineratec, spécialisée dans la production de carburants synthét...

Lire aussi :


Artelia signe un fort rebond en 2021et accélère son développement pour accompagner les transitions écologique et numérique
28/06/2022 | ENERGIE RECRUTE | Environnement et Développement Durable

Après une année 2020 marquée par la pandémie de Covid-19, l’activité d’Artelia connaît un fort rebond en 2021, ave...


Teréga s’engage pour repenser l’avenir énergétique
21/06/2022 | ENERGIE RECRUTE | Environnement et Développement Durable

Dans un contexte géopolitique inédit, Teréga réaffirme la solidité de son modèle et s’adapte pour garantir sa mission d...


Découvrez le patrimoine industriel de CNR aux Journées Portes Ouvertes des énergies
14/06/2022 | ENERGIE RECRUTE | Environnement et Développement Durable

A l’occasion des Journées Portes Ouvertes des énergies renouvelables organisées par le Syndicat des Energies Renouvelables (S...