TotalEnergies va augmenter ses investissements dans les renouvelables et l'électricité

TotalEnergies

11/01/2022 | 439 mots | ENERGIE RECRUTE | ÉNERGIES RENOUVELABLES
TotalEnergies va augmenter ses investissements dans les renouvelables et l'électricité

TotalEnergies va continuer à augmenter ses investissements dans les renouvelables et l'électricité cette année et aura recours à des acquisitions mais pas de grande taille, a indiqué lundi son PDG, Patrick Pouyanné.

"L'année dernière c'était 3 milliards (de dollars), en 2022 ce sera 3,5 milliards plus ou moins", a-t-il dit lors du forum Oddo BHF.

Le géant français des hydrocarbures, qui se diversifie avec des activités moins nocives pour le climat, vise ces investissements essentiellement dans les renouvelables (éolien, solaire) mais aussi plus généralement dans l'électricité, activité qui inclut les centrales à gaz.

"Si nous avons des opportunités nous les regarderons, ce sera un mélange d'investissements organiques et aussi des fusions-acquisitions mais pas de grosse ampleur", a poursuivi M. Pouyanné, interrogé sur les renouvelables.

"Les entreprises dans les renouvelables ont des multiples élevés et notre objectif n'est pas seulement de grossir en volume mais aussi de créer de la valeur pour nos actionnaires", a-t-il expliqué.

Il a aussi explicitement démenti la possibilité de racheter son compatriote Engie, l'ancien GDF-Suez, très actif également dans les renouvelables.

"Je respecte beaucoup ce que fait (la directrice générale Catherine MacGregor) mais il y a d'autres entreprises dans les renouvelables. Engie est plus une entreprise gazière et nous avons plein de gaz naturel", a commenté Patrick Pouyanné.

Ce dernier a par ailleurs écarté la possibilité d'introduire en Bourse séparément son activité renouvelables, défendant un modèle intégré pour l'entreprise.

Le groupe est capable de gérer "la complexité parce que nous sommes sur tous les marchés, nous avons une grosse activité de trading capable d'optimiser entre pétrole, gaz et électricité", a-t-il fait valoir.

"Nous sommes capables de gérer des projets qui sont des projets intégrés", a ajouté M. Pouyanné, faisant référence à un récent contrat géant en Irak pour notamment récupérer le gaz torché sur des champs pétroliers afin de générer de l'électricité et la construction d'une centrale solaire.


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Pologne : TotalEnergies et KGHM s'associent pour développer l'éolien en mer
12/04/2022 | ENERGIE RECRUTE | Éolien

TotalEnergies et KGHM ont signé un partenariat en vue de participer, à parts égales, aux appels d’offres des autorités polonaises por...


Guerre en Ukraine: TotalEnergies
01/03/2022 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Le géant français de l'énergie TotalEnergies a annoncé mardi qu'"il n'apportera plus de capital à de nouveaux proje...


Thierry Pflimlin est nommé nouveau directeur général Marketing & Services, membre du Comité Exécutif de TotalEnergies
18/01/2022 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Thierry Pflimlin a commencé sa carrière en tant qu’attaché commercial auprès de l’Ambassade de France à Hanoi puis ...

Lire aussi :


Uzassystem aide l'Ouzbékistan à exploiter l'énergie du vent
19/04/2022 | ENERGIE RECRUTE | Énergies Renouvelables

Après s’être engagé, lors de la COP26, à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 35 % avant 2030, l&rsqu...


Trois éoliennes flottantes installées en Méditerranée fin 2023
27/01/2022 | ENERGIE RECRUTE | Énergies Renouvelables

Le projet de construction de trois éoliennes flottantes en Méditerranée a été entériné jeudi par Ocean Winds et la Ban...


Safran et Engie investissent dans une start-up allemande spécialiste des carburants décarbonés
20/01/2022 | ENERGIE RECRUTE | Énergies Renouvelables

Safran et Engie ont annoncé jeudi avoir investi dans une start-up allemande, Ineratec, spécialisée dans la production de carburants synthét...