À mi-parcours du plan excell, EDF et la filière nucléaire présentent des résultats concrets et de nouveaux engagements pour 2022

EDF

09/11/2021 | 660 mots | ENERGIE RECRUTE | NUCLÉAIRE
À mi-parcours du plan excell, EDF et la filière nucléaire présentent des résultats concrets et de nouveaux engagements pour 2022 © EDF

Ce lundi 8 novembre 2021, le groupe EDF et le GIFEN ont présenté un deuxième point d’étape du plan excell. Lancé au printemps 2020, ce plan vise à permettre à la filière nucléaire de retrouver le plus haut niveau de rigueur, de qualité et d’excellence pour être au rendez-vous des projets nucléaires.
 
22 des 25 engagements du plan excell ont atteint voire dépassé la cible fixée l'an dernier grâce à l’engagement des équipes d’EDF et de l’ensemble des entreprises de la filière nucléaire française. Les réalisations concernent tous les axes du plan :

-  La gouvernance des projets nucléaires a été renforcée par la mise en place du Contrôle des Grands Projets. Chaque projet engagé fait l’objet d’une revue trimestrielle présidée par le Président d’EDF.

- S’agissant des compétences, l’Université des Métiers du Nucléaire (UMN) a été créée en avril 2021 pour dynamiser les offres de formation.

- Le plan excell a permis de définir avec la filière 12 standards pour fabriquer conforme du 1er coup. Ils seront déployés dès 2022, ainsi que des contrats plus simples, qui équilibrent la relation entre EDF et ses fournisseurs. 44 fournisseurs d’EDF ont lancé leur propre plan « Excell in quality », c’est ainsi toute la filière nucléaire, animée par le Gifen, qui s’engage dans la poursuite de l’excellence.

- Facteurs de qualité et de sûreté, la standardisation et la réplication sont systématiquement privilégiées. Dans ce cadre, des catalogues d’usage obligatoire ont été définis afin de rationaliser l’usage des équipements au bénéfice de ceux qui ont fait leurs preuves. Par exemple, la diversité des robinets en catalogue a été divisée par 10, passant de 13 000 à 1 200 références.

- Le plan soudage vise à garantir la qualité de réalisation de bout en bout. La Haute Ecole de Formation Soudage du Cotentin (Hefaïs) a été créée, en partenariat avec Orano, Naval Group et les CMN, et accueillera sa première promotion en septembre 2022.

EDF et toute la filière nucléaire entrent désormais dans la troisième phase du plan excell : consolider les résultats acquis et pérenniser les actions engagées pour rejoindre les meilleurs standards industriels. Cet objectif de capitalisation se traduit par 30 engagements à tenir d’ici mi-2022, dont les 2/3 s’inscrivent dans le prolongement direct de ceux pris en 2021.
 
Alain Tranzer, Délégué général à la qualité industrielle et aux compétences nucléaires a déclaré : « Dix-huit mois après le lancement du plan excell, les premiers résultats sont là. L’année à venir doit nous permettre de consolider ces actions menées par l’ensemble de la filière nucléaire française et de retrouver le plus haut niveau d’exigence industrielle pour être au rendez-vous de la lutte contre le changement climatique ».


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Cordemais: 300 personnes rassemblées pour la reconversion de la centrale à charbon
17/09/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Quelque 300 personnes, dont le numéro un de la CGT Philippe Martinez, se sont rassemblées jeudi à la centrale électrique de Cordemais (Loir...


Autorisation d'exploitation pour l'EPR de Flamanville
06/09/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

EDF a reçu de l'Etat l'autorisation d'exploiter son EPR à Flamanville (Manche), une étape réglementaire formelle au titre du co...


Nucléaire: EDF cède ses parts dans sa coentreprise américaine CENG pour 885 M USD
09/08/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Le géant français de l'électricité EDF a annoncé lundi qu'il cédait pour 885 millions de dollars (environ 753 million...

Lire aussi :


Découvrez l'équipe sûreté nucléaire de Naval Group
16/11/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Réparties sur les sites de Brest, Toulon et Cherbourg les équipes du département de Sureté nucléaire (SN) de Naval Group réal...


Rolls-Royce va fabriquer des petits réacteurs nucléaires au Royaume-Uni
09/11/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Le motoriste britannique Rolls-Royce a annoncé mardi qu'il allait construire de petits réacteurs nucléaires "à bas coûts&quo...


Naval Group : Jean-Nicolas, ingénieur responsable de production infrastructures à Toulon
02/11/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Ingénieur de formation, Jean-Nicolas occupe aujourd’hui une fonction peu connue au sein de la direction Services de Naval Group : il est ingénieur ...