Autorisation d'exploitation pour l'EPR de Flamanville

AFP

06/09/2021 | 377 mots | ENERGIE RECRUTE | NUCLÉAIRE
Autorisation d'exploitation pour l'EPR de Flamanville © Assystem

EDF a reçu de l'Etat l'autorisation d'exploiter son EPR à Flamanville (Manche), une étape réglementaire formelle au titre du code de l'énergie, et qui "ne dispense pas" d'obtenir d'autres avals, selon l'arrêté rendu le 30 août.

"Par arrêté de la ministre de la Transition écologique en date du 30 août 2021, la société Electricité de France est autorisée, au titre du code de l'énergie, à exploiter une centrale de production électrique de type nucléaire à eau pressurisée de troisième génération (EPR), d'une capacité de production de 1.675 MW, localisée sur la commune de Flamanville", indique le texte paru au Journal officiel.

"Cette autorisation ne dispense pas son bénéficiaire d'obtenir les titres et autorisations requis par d'autres législations", ajoute la décision.

Le public avait jusqu'au 22 juillet pour donner son avis sur la demande d'autorisation d'exploiter ce réacteur actuellement en cours de construction.

L'EPR de Flamanville, dont l'édification a débuté en décembre 2007, devait au départ être mis en service en 2012, mais son chantier a été affecté par de nombreux déboires. Son coût s'élève actuellement à 12,4 milliards d'euros selon EDF, contre 3,3 milliards prévus avant le début du chantier.

Dernière difficulté en date, des anomalies ont été détectées sur les soudures de piquages (partie d'une tuyauterie qui la raccorde à une autre ou à un récipient). L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) doit se prononcer prochainement sur les propositions d'EDF pour résoudre ce problème.

L'électricien vise un chargement du combustible à fin 2022. Un planning que le président de l'ASN avait qualifié en mai de "très serré".


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Remise de bourses d’étude nucléaire aux étudiants du lycée les Catalins à Montélimar
19/04/2022 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Dans le cadre de financement d’initiatives visant à maintenir et à renforcer les compétences de la filière nucléaire, une c&ea...


Dopée par les déboires du nucléaire, la centrale de Saint-Avold meurt en bonne santé
15/02/2022 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Au milieu des tonnes de charbon dont il a la charge, Sylvain Krebs avoue avoir un "petit pincement au coeur" devant une page de l'histoire de la Moselle ...


Quelles sont les différentes positions des candidats à l'élection présidentielle 2022 sur le nucléaire ?
27/01/2022 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Pourquoi la question du nucléaire divise-t-elle autant ?Vu comme une bombe à retardement par certains, comme une solution d’avenir non-polluante po...

Lire aussi :


Framatome et l'Inria s'associent pour accélérer les études de sûreté des centrales nucléaires
28/06/2022 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Framatome, leader international de l’énergie nucléaire et l’Inria, Institut national de recherche en sciences et technologies du numér...


Framatome sélectionnée pour déployer une technique de protection des cuves des réacteurs sur quatre centrales nucléaires aux États-Unis
24/05/2022 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Framatome vient de remporter un contrat pour déployer une technique de protection des cuves de réacteur sur quatre centrales nucléaires aux &Eacut...


Naval Group : Plus de femmes managers dans les métiers de la production ?
03/05/2022 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Avec Pauline, première cheffe de bord pour la construction des sous-marins nucléaires d’attaque du programme Barracuda, ça bouge ! Dans...