Madrid donne son feu vert sous conditions à une OPA partielle sur Naturgy

AFP

03/08/2021 | 374 mots | ENERGIE RECRUTE | PÉTROLE, GAZ, CHARBON
Madrid donne son feu vert sous conditions à une OPA partielle sur Naturgy © Naturgy

Le gouvernement espagnol a donné mardi son feu vert à l'OPA partielle que veut lancer le fonds australien IFM sur le groupe énergétique Naturgy, à condition notamment qu'il s'engage à maintenir l'activité en Espagne. 

"Les conditions fixées ont pour objectif principal de protéger l'intérêt public à travers le maintien du siège et de l'activité en Espagne, la garantie d'une gestion financière prudente, l'appui aux investissements fondamentaux pour la transition énergétique et le maintien de la cotation en Bourse", a indiqué le ministère de l'Economie dans un communiqué.

IFM devra s'assurer qu'une "partie significative des effectifs du groupe en Espagne" soient "maintenus" et que le groupe ne perde pas le contrôle de ses filiales, a ajouté le ministère.

Le fonds australien nécessitait l'aval du gouvernement de gauche de Pedro Sanchez car ce dernier a renforcé en mars 2020 les règles sur les investissements étrangers. 

En vertu de cette réforme, les entreprises étrangères voulant acquérir plus de 10% d'une entreprise espagnole jugée stratégique doivent obtenir le feu vert du conseil des ministres. 

IFM devra désormais obtenir le feu vert de l'autorité boursière espagnole. 

Le fonds avait annoncé en janvier sa volonté de lancer une offre publique d'achat (OPA) sur 22,69% du capital du géant énergétique espagnol Naturgy, pour un montant maximum de 5 milliards d'euros.

Naturgy possède notamment 49% du gazoduc Medgaz, qui relie l'Espagne à l'Algérie, son principal fournisseur de gaz.

L'ex-Gas Natural Fenosa s'est rebaptisé Naturgy en 2018, marquant sa volonté de devenir un opérateur énergétique mondial hors du seul secteur gazier, et de se diversifier notamment dans les énergies renouvelables.

Naturgy a notamment investi dans l'éolien et le solaire en Espagne, en Australie et au Chili.


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Le monde doit toujours investir dans le pétrole et le gaz, selon les Emirats
16/11/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Les Emirats arabes unis, parmi les premiers exportateurs de brut au monde, ont appelé lundi à poursuivre les investissements dans le pétrole et le...


Le méthane, un gaz très nocif pour le climat, en bonne partie lié à l'activité humaine
20/09/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Le méthane, dont les Etats-Unis et l'Union européenne entendent réduire les émissions, est un gaz très nocif pour le climat. Il ...


TotalEnergies signe son
06/09/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Le groupe français TotalEnergies a salué lundi un "retour par la grande porte" en Irak avec un investissement qu'il a chiffré &agrav...

Lire aussi :


Les Champs-Élysées un peu moins éclairés pour économiser l'énergie
20/09/2022 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Les Champs-Elysées seront moins éclairés cet hiver: les illuminations de Noël y dureront moins longtemps et les commerçants devront &e...


Framatome finalise l'acquisition de CETh et renforce ses compétences associées au soudage
13/09/2022 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Framatome annonce aujourd’hui l’acquisition de CETh, un spécialiste français du traitement thermique post-soudage. Cette opération per...


Modification de la composition du Conseil d'administration d'EDF
06/09/2022 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Le Conseil d’administration d’EDF qui s’est réuni le 31 août 2022 a pris acte de la démission de Monsieur François Delattr...