Création de l'université des métiers du nucléaire

EDF

28/04/2021 | 572 mots | ENERGIE RECRUTE | NUCLÉAIRE
Création de l'université des métiers du nucléaire © EDF

Le 27 avril 2021, la filière nucléaire française, l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie, l’Union Française de l’Electricité, France Industrie et Pôle Emploi, se sont réunis pour la première fois depuis leur engagement en faveur de la création de « l’Université des Métiers du Nucléaire » pour adopter notamment les statuts de l’association.

Cette initiative vise à dynamiser les dispositifs de formation du secteur nucléaire, aux échelles régionale, interrégionale et nationale, en particulier sur les compétences critiques.

Quatre grandes catégories d’actions vont être engagées à partir de 2021 :

  • Appuyer la création de nouveaux lieux ou cursus de formation et le déploiement de modalités pédagogiques innovantes ciblées sur des métiers sensibles tels que le soudage et l’usinage ;
  • Accompagner des projets locaux, notamment à travers des Campus régionaux qui renforceront la formation aux métiers de la filière nucléaire ;
  • Mettre en place un dispositif de bourses d’étude pour des élèves en formation initiale BAC PRO, BAC+2 et CAP pour améliorer l’attractivité des métiers en tension (électricien industriel, chaudronnier, tuyauteur, mécanicien machines tournantes, soudeur) vis-à-vis des jeunes sur tout le territoire, en valorisant les profils d’excellence. Dans un premier temps, une cinquantaine de bourses d’un montant unitaire de l’ordre de 600 euros par mois seront accordées ;
  • Créer, d’ici la fin de l’année, un portail web des métiers et des formations, destiné à une cible « grand public » afin de contribuer à l’attractivité de la filière.

Dans le cadre de l’avenant au contrat stratégique de la filière nucléaire, l’Université des Métiers du Nucléaire s’appuiera sur le plan France Relance. Le secteur nucléaire offre des perspectives majeures en termes d’emploi et représente aujourd’hui en France 220 000 emplois à la fois non délocalisables et qualifiés. Des emplois également porteurs de sens puisqu’ils contribuent directement à la transition énergétique et à la lutte contre le réchauffement climatique par le développement de moyens de production d’électricité bas carbone pilotables.

Près de 30 000 salariés ont été recrutés sur la période 2015-2018 et plus de 20 000 recrutements sont envisagés sur la période 2020-2023 (source : enquête CSFN de 2019).

L’Université des Métiers du Nucléaire s’inscrit dans les engagements du Plan Excell pour l’excellence de la filière nucléaire mis en oeuvre par EDF avec la filière et plus largement dans les plans de performance des industriels.


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Réforme d'EDF: le gouvernement englué face au double front syndicats-Bruxelles
07/05/2021 | ENERGIE RECRUTE | Électricité et Réseaux de Distribution

Le gouvernement mène des discussions toujours difficiles avec les syndicats comme avec la Commission européenne sur l'avenir d'EDF, dont le proje...


23/04/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

L'EPR, dont EDF prévoit de fournir plusieurs exemplaires pour un gigantesque projet nucléaire indien, est un réacteur de troisième g&ea...


La centrale à charbon de Cordemais bien partie pour jouer les prolongations
13/04/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Emmanuel Macron l'a promis: toutes les centrales à charbon doivent fermer d'ici à 2022. Mais celle de Cordemais (Loire-Atlantique) pourrait jouer...

Lire aussi :


Les Français pas assez préparés à un accident nucléaire, selon des acteurs locaux
04/05/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Les Français sont insuffisamment préparés en cas d'accident nucléaire, selon des acteurs locaux qui veulent associer plus largement le ...


Jean-Christophe Niel reconduit pour un second mandat dans ses fonctions de directeur général de l’IRSN.
29/04/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Le Président de la République avait proposé le 3 mars dernier la reconduction de Jean-Christophe Niel à la direction gén&e...


BTP, industrie pharmaceutique, nucléaire… l’équation gagnante ! : Cécile, Cheffe de projet ALTEN Belgium pour Tractebel
21/04/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Pour Cécile, qui a toujours voulu travailler dans le secteur du bâtiment, être Ingénieure c’est avant tout être ouverte d’e...