Nathalie Yserd nommée Directrice générale d’ecosystem

ecosystem
09/04/2021 | 905 mots | ENERGIE RECRUTE | ENVIRONNEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE
Nathalie Yserd nommée Directrice générale d’ecosystem © ecosystem. Nathalie Yserd

Nathalie Yserd, 49 ans, prend la direction de l’éco-organisme ecosystem, en charge de l’allongement de la durée de vie et du recyclage des équipements électriques. L’ambition de son mandat est claire et se résume en un mot : « accélérer » ... pour contribuer à la protection de l’environnement, de la santé et des ressources naturelles.

Recrutée en 2012 au sein de l’éco-organisme en tant que Directrice déléguée, Nathalie Yserd succède à Christian Brabant, à compter du 1er avril 2021. Son parcours professionnel effectué au sein des groupes Carrefour, PPR puis FNAC et eBay, avant de rejoindre ecosystem, confère à la nouvelle dirigeante, une connaissance parfaite du secteur des équipements électriques et électroniques.

4 piliers fondamentaux définissent l’engagement de Nathalie Yserd, qui entend accélérer et contribuer au mouvement de l’économie circulaire, pour répondre à l’urgence climatique :

« La politique des petits pas, si elle a fait ses preuves dans bien des domaines, ne suffira pas face aux enjeux climatiques. Il nous faut donc tout mettre en œuvre pour contribuer à l’allongement de la durée de vie des équipements électriques et électroniques et à la réutilisation de matières issues du recyclage ».

Accélérer...en facilitant la réparation

La mise en place d’un « fonds réparation » début 2022, inscrit dans la loi AGEC*, va permettre à ecosystem de définir les modalités pour rendre accessible à tous les Français, une réparation de qualité pour leurs appareils électriques et électroniques : « Pour développer la réparation en France, la filière a deux enjeux, qui sont notre capacité à orienter les consommateurs vers un réseau de professionnels compétents et labellisés. Mais également de rendre compétitive la réparation en rendant son coût raisonnable ».

Accélérer... en augmentant le réemploi et la réutilisation des appareils

Le « fonds Réemploi », lui aussi issu de la loi AGEC*, permettra d’augmenter la part des équipements électriques réemployés et réutilisés. « Il est pour cela nécessaire que nous puissions donner accès à un gisement d’appareils de qualité notamment aux acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) ». Le soutien de l’ESS fait partie de l’ADN d’ecosystem depuis sa création en 2005, et sa nouvelle Directrice générale compte bien conserver cette politique, tout en conciliant l’intégration de nouveaux acteurs.

Accélérer... en recyclant toujours plus et mieux les matières premières

Le recyclage doit rester l’unique exutoire d’un appareil en toute fin de vie pour qu’il soit dépollué avant que l’on en recycle les différentes matières qui le composent. Ces matières, réintroduites dans l’industrie (métaux, plastiques, verre...) pour fabriquer de nouveaux produits, évitent l’extraction de nouvelles matières premières. L’enjeu pour ecosystem, notamment s’agissant des plastiques, est d’accompagner les producteurs pour qu’ils introduisent de plus en plus de matières recyclées dans leurs processus de fabrication. Mais également de poursuivre ses programmes de recherche pour recycler les métaux rares et stratégiques contenus dans les équipements.

Accélérer ... en faisant du bilan environnemental un indicateur clé de la filière

Si l’atteinte des objectifs de réparation, de réemploi et de collecte en vue du recyclage est nécessaire, elle doit impérativement s’accompagner d’un bilan environnemental positif et en croissance constante. « Toutes nos actions seront mesurées à travers ce prisme dès que cela sera possible. De plus, nous ambitionnons de diviser par deux l’empreinte environnementale de nos activités logistiques et de traitement, dans les 10 prochaines années ».

Le président, Alain Grimm-Hecker et les membres du Conseil d’Administration d’ecosystem, ont toute confiance en Nathalie Yserd, pour poursuivre l’immense travail accompli par Christian Brabant, ces 15 dernières années. Christian Brabant a été un architecte majeur de la filière de recyclage française, exemplaire et ambitieuse. Sa vision, sa persévérance et son management ont permis à ecosystem d’être l’un des éco-organismes les plus performants d’Europe.

*Loi AGEC : La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire (dite AGEC)


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Jean-Christophe Niel reconduit pour un second mandat dans ses fonctions de directeur général de l’IRSN.
29/04/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Le Président de la République avait proposé le 3 mars dernier la reconduction de Jean-Christophe Niel à la direction gén&e...


Nomination de Camille Bonenfant-Jeanneney
26/04/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Depuis le 1er avril 2021, Camille Bonenfant-Jeanneney, 40 ans, prend en charge la direction générale de la BU Storengy, filiale du groupe Engie à ...


Teréga annonce une double nomination et renforce sa position d'accélérateur de la transition énergétique
26/01/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

●  Jérémy Perrot, 43 ans, est nommé au poste nouvellement créé de Directeur de la Business Unit (BU) « Biométhane ...

Lire aussi :


Aptis, filiale d'Alstom, va mettre fin à ses activités
06/05/2021 | ENERGIE RECRUTE | Environnement et Développement Durable

Le constructeur de bus électriques Aptis, une filiale d'Alstom implantée à Hangenbieten (Bas-Rhin) et qui emploie 141 salariés, pr&eacu...


La forêt amazonienne brésilienne désormais émettrice nette de carbone
03/05/2021 | ENERGIE RECRUTE | Environnement et Développement Durable

La forêt amazonienne brésilienne, victime du changement climatique et des activités humaines, a rejeté ces dix dernières année...


De
26/04/2021 | ENERGIE RECRUTE | Environnement et Développement Durable

Les services secrets britanniques ont révélé dimanche s'être lancés dans "l'espionnage vert", qui consiste à...