Teréga, Enagás, GazelEnergie et DH2 Energy vont travailler ensemble à l'étude du développement de la chaîne de valeur de l'hydrogène renouvelable entre l'Espagne et la France

Teréga

30/03/2021 | 892 mots | ENERGIE RECRUTE | ENVIRONNEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE
Teréga, Enagás, GazelEnergie et DH2 Energy vont travailler ensemble à l'étude du développement de la chaîne de valeur de l'hydrogène renouvelable entre l'Espagne et la France © Teréga

Les opérateurs gaziers Teréga et Enagás, le producteur d’hydrogène renouvelable DH2 et l’énergéticien GazelEnergie, signent ce jour un protocole d’accord portant sur le projet franco-espagnol Lacq Hydrogen.

Ce projet vise à étudier :

  • la production et la fourniture d'hydrogène renouvelable depuis l’Espagne vers la France entre

    DH2 et GazelEnergie,

  • le transport d’hydrogène de l’Espagne vers la France entre Enagás et Teréga,

  • le stockage et le transport d’hydrogène sur le réseau de Teréga afin de fournir l’hydrogène à la

    centrale de production électrique renouvelable de GazelEnergie,

  • la production d'électricité renouvelable 100% pilotable via une centrale à cycle combiné pilotée

    par GazelEnergie.

Lacq Hydrogen, soumis à l’Appel à Manifestation d'Intérêt «PROJETS INNOVANTS D’ENVERGURE EUROPÉENNE OU NATIONALE SUR LA CONCEPTION, LA PRODUCTION ET L’USAGE DE SYSTÈMES À HYDROGÈNE» en juin 2020, comme Projet Important d’Intérêt Européen commun (PIIEC), ambitionne de devenir un des maillons Européens de la chaîne de valeur stratégique de l’hydrogène, porté par la demande croissante du marché pour l'électricité verte.

Lacq Hydrogen s’inscrit parfaitement dans les ambitions affichées de la France sur l’hydrogène : construire d’ici 2030, une filière d’hydrogène décarbonée, durable et d’envergure internationale; et celle de l’Union Européenne : produire 10 millions de tonnes d'hydrogène vert d'ici 2030 à prix compétitif.

Lacq Hydrogen sert directement les objectifs de neutralité carbone fixés par l’Union Européenne et par la France, et illustre les initiatives ambitieuses déployées par les industriels en faveur d’un verdissement de l’énergie.

« En tant qu’opérateur gazier et accélérateur de la transition énergétique, la promotion des nouveaux gaz fait partie de nos priorités absolues. La coopération avec GazelEnergie, DH2 et Enagás représentent une étape majeure dans l’accélération du développement massif de l’hydrogène vert au service de l’Europe et de tous les territoires. Nous sommes fiers de participer à la conduite de ce projet pionnier au sein d’une filière au cœur de l’actualité, à fort potentiel et nous en sommes convaincus, d’avenir. » déclare Dominique Mockly – Président & Directeur Général de Teréga

« La feuille de route d'Enagás, tant à court qu'à long terme, coïncide avec la stratégie européenne en matière d'hydrogène et avec l'ensemble du cadre stratégique espagnol en termes d'énergie et de climat. Les GRT comme Enagás et Teréga peuvent jouer un rôle clé dans le processus européen de décarbonisation, en apportant leur expérience, leur savoir-faire et leur capacité en tant qu'intégrateurs de systèmes. L'Espagne est bien placée pour devenir un producteur et exportateur d’hydrogène renouvelable. Le réseau gazier espagnol est une infrastructure cruciale à long terme. » déclare Marcelino Oreja - CEO of Enagás

« GazelEnergie est un producteur et fournisseur d’énergies engagé pour la transition énergétique. Le déploiement d’énergies innovantes et renouvelables au cœur des territoires est un défi que nous voulons relever. Ce projet ambitieux qu’est Lacq Hydrogène répond à ces objectifs, et grâce à la coopération avec Enagás, DH2 et Teréga, il doit nous permettre de déployer une solution dispatchable d’électricité verte. » déclare Jean-Michel Mazalérat – Président & Directeur Général de GazelEnergie

« Lacq Hydrogen est l'exemple parfait du nouveau rôle joué par l'hydrogène vert en tant que pierre angulaire de systèmes offrant une énergie totalement fiable et 100 % renouvelable. DH2 Energy est fière de rendre un tel projet possible au travers de ses installations solaires et d'électrolyse en Espagne, qui fournissent de très grands volumes d'hydrogène à des tarifs concurrentiels.» déclare Thierry Lepercq, Président de DH2 Energy


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Teréga atteint en 2020 son objectif de réduction d’émission de gaz à effet de serre
09/04/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Teréga, premier opérateur français indépendant d'infrastructures gazières, a franchi un nouveau cap en contribuant à la n...

Lire aussi :


A Berlin, l'usine Tesla boit la tasse sur la question environnementale
19/04/2021 | ENERGIE RECRUTE | Environnement et Développement Durable

A quelques kilomètres de Berlin se joue une bataille aux airs de David contre Goliath: le chantier de la "giga-usine" du constructeur automobile Tesla...


Nathalie Yserd nommée Directrice générale d’ecosystem
09/04/2021 | ENERGIE RECRUTE | Environnement et Développement Durable

Nathalie Yserd, 49 ans, prend la direction de l’éco-organisme ecosystem, en charge de l’allongement de la durée de vie et du recycl...


Quatre régions commandent les premiers trains à hydrogène français à Alstom
08/04/2021 | ENERGIE RECRUTE | Environnement et Développement Durable

La SNCF a passé commande à Alstom, pour le compte des régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est et Occitanie, ...