Mes premiers pas chez Naval Group

Naval Group

08/01/2021 | 1428 mots | ENERGIE RECRUTE | EMPLOI ET CARRIÈRE
Mes premiers pas chez Naval Group © Naval Group

Bio express

Mikaël Abiven, 25 ans, apprenti sur le site de Brest au poste de charpentier-tôlier, dans le cadre d’un bac professionnel de technicien en chaudronnerie industrielle (TCI).
Durée de l’alternance : 1 an

Charlotte Dodelin, 20 ans, apprentie sur le site de Cherbourg au poste de coordinatrice production-intégration, dans le cadre d’études en ingénierie mécanique et production.
Durée de l’alternance : 3 ans

Rémi Scherfling, 22 ans, apprenti au Technocampus Ocean de Nantes au poste de Business Developer projets R&D, dans le cadre d’un master 2 en marketing stratégique et opérationnel.
Durée de l’alternance : 1 an
 
Perrine Ohayon, 20 ans, apprentie sur le site de Toulon au poste de conseillère de prévention, dans le cadre d’un master qualité, hygiène, sécurité et environnement (QHSE), parcours système de management et excellence opérationnelle.
Durée de l’alternance : 2 ans

Pourquoi avez-vous choisi Naval Group pour votre alternance ?

Rémi (Nantes) : Je suivais un DUT à Lorient, près du site Naval Group : on en entend beaucoup parler, donc je connaissais bien le groupe. J’avais déjà fait un stage sur le site de Nantes-Indret qui m’avait beaucoup plu : j’ai donc ensuite tout naturellement postulé pour une alternance au sein de la direction Innovation et Expertise technologique hébergée sur le site du Technocampus Ocean (TCO) à Bouguenais.

Charlotte (Cherbourg) : J’ai toujours voulu travailler chez Naval Group, plus particulièrement sur le site de Cherbourg qui construit les sous-marins. J’ai postulé très tôt, 1 an avant le début de mon alternance pour être sûre d’être en haut de la liste. Depuis mes 14 ans, je suis passionnée par le domaine naval. Je suis exactement  là où j’ai toujours voulu être.

Perrine (Toulon) : J’ai postulé sur une offre via le site de mon master, j’ai été emballée quand j’ai vu la fiche de poste. Le groupe m’a contactée pour me dire qu’ils étaient intéressés par ma candidature. C’était vraiment l’occasion de connaître le monde du naval de défense. Une fois sur place, j’ai eu la confirmation de ce que j’imaginais, de quelque chose qui me plaît vraiment.

Mikaël (Brest) : Je suis ancien militaire et en 2018, à la suite de problèmes de santé, je suis devenu inapte pour l’armée. Je me suis donc reconverti dans la Marine nationale en tant que marin pompier. Mon ancien adjudant m’a fait connaître Naval Group de plus près. J’ai discuté avec un collaborateur du groupe et j’ai compris que ce serait une belle opportunité pour moi d’entrer chez Naval Group, dans le domaine de la métallurgie.

Comment s’est déroulée votre intégration ?

Rémi : On m’a présenté les lieux, les différentes équipes. On m’a tout de suite mis dans le grand bain car il y avait déjà beaucoup de projets en cours. J’ai apprécié d’être directement dans le concret. Ma tutrice, Nathalie Mercier-Perrin, est très présente depuis le début. Je suis bien accompagné sur mon poste et la direction des Ressources humaines a été très réactive. Tout s’est très bien passé.

Charlotte : Je suis arrivée aux côtés d'un autre alternant en dernière année d'apprentissage et sur site depuis 3 ans. La construction du sous-marin #3 de la série Barracuda venait tout juste de commencer, l'équipe s'est formée petit à petit. L’intégration a été d’autant plus facile. Je suis quelqu’un de sociable donc je ne m’inquiétais pas trop mais tout le monde m’a vraiment très bien intégrée à l’équipe.

Perrine : Ça s’est très bien passé, dès mon entrée dans le service, ma tutrice m’a tout présenté, que ce soit les équipes ou mon futur environnement de travail. Administrativement tout est allé très vite aussi.

Mikaël : J’avais déjà effectué un stage de soudure chez Naval Group donc je connaissais déjà le responsable, ce qui m’a donné un réel avantage. L’équipe est top à chaque fois que je change de site.

Racontez-nous votre premier mois : comment s’est-il passé ?

Rémi : C’était vraiment intense car il y a eu beaucoup de découvertes comme des technologies que je n’avais pas envisagées. J’ai eu l’opportunité d’échanger avec des acteurs de projets de grande envergure.

Charlotte : J’ai découvert les lieux, des nouveaux termes, le fonctionnement de l’équipe sur le chantier, ce qui était attendu de moi et la façon dont j’allais évoluer à mon poste.

Perrine : Il y a eu une longue phase d’observation sur le terrain, entourée des différentes personnes du service dans lequel j’allais travailler. Ensuite ça s’est vite enchaîné, j’ai effectué une formation sécurité suivie d’une formation COVID. Tout pour me permettre de commencer dans les meilleures conditions possibles.

Mikaël : De mon côté aussi, tout s’est bien passé. J’ai pu apprendre à connaître de nombreuses personnes du métier qui prennent le temps de me montrer les bons gestes. J’ai vraiment commencé à évoluer dans une atmosphère cordiale, avenante et pédagogue (surtout lorsque j’ai du mal à me repérer dans un sous-marin…).

Qu’attendez-vous de cette expérience chez Naval Group ?

Rémi : J’espère très fort avoir un poste à l’issue de mon alternance, car je me vois déjà continuer avec Naval Group. J’espère avant cela gagner en compétences. Cette expérience m’apporte une bonne visibilité sur le domaine de l’industrie, de l’innovation. J’ai envie d’avoir des responsabilités et mon poste s’y prête totalement.

Charlotte : J’aimerais atteindre les objectifs qui m'ont été fixés, progresser, gagner en autonomie et prendre plus de responsabilité au sein de l’équipe. Si un poste m’est proposé à l’issue de mon alternance, j’accepterai. Mon projet est d’apprendre le métier de responsable coordination au sein d'une unité autonome de production.

Perrine : Mettre en application ce qu’on a appris à l’école. Cette expérience devrait aussi m’aider à gagner en maturité. Mon but précis : faire mes preuves pour pouvoir travailler dans ce domaine et pourquoi pas évoluer plus tard comme manager ou cadre.

Mikaël : Apprendre un nouveau métier avec des personnes qui ont du temps pour me montrer, m’expliquer. Mon but à long terme serait d’intégrer Naval Group.


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Thierry Guével est nommé directeur Santé, Sécurité au travail et Environnement de Naval Group
20/01/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Thierry Guével a déclaré à cette occasion : « Dans le contexte de crise sanitaire et économique prolongée que nous conn...


Géraldine Le Maire est nommée Secrétaire générale et membre du Comité exécutif de Naval Group
13/01/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Géraldine Le Maire supervise, à compter du 5 janvier 2021, les directions du Juridique et du Contract Management, de l’Éthique, de la&n...


Laëtitia Guégan : 400e apprentie de l'année !
24/11/2020 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Laetitia Guégan a rejoint le 20 octobre le département Production composites à Lorient. Cela méritait bien un coup de projecteur ! Engag&ea...

Lire aussi :


Le groupe ORTEC propose près de 100 postes dans les métiers de l'industrie
21/01/2021 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

En ce début d’année 2021, le Groupe Ortec part en quête de nouveaux talents et organise en partenariat avec Pôle Emploi, un f...


Modis recrute près de 1100 collaborateurs en France en 2021
19/01/2021 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Acteur mondial du conseil en ingénierie et services numériques, Modis lance une offre unique à 360° reposant sur le consulting, son mét...


ASCO : Faisons connaissance avec Mahir, 22 ans, Ingénieur projet en poste à la SNCF.
18/01/2021 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Mahir, peux-tu te présenter en quelques mots ?Je suis né en Italie, j’ai vécu au Maroc et j’ai poursuivi mes études à Pa...