Nucléaire: l'UE dénonce l'enrichissement d'uranium à 20% par l'Iran

AFP

04/01/2021 | 534 mots | ENERGIE RECRUTE | NUCLÉAIRE
Nucléaire: l'UE dénonce l'enrichissement d'uranium à 20% par l'Iran

L'enrichissement d'uranium à 20% annoncé par l'Iran "constituerait une entorse considérable à ses engagements nucléaires" dans le cadre de l'Accord de Vienne "avec de graves conséquences en matière de non-prolifération", a averti lundi l'Union européenne. 

Cependant, Bruxelles attend un briefing du directeur de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) prévu dans la journée, avant de décider d'une éventuelle action, a expliqué un porte-parole de la Commission lors d'une conférence de presse quotidienne.

L'Iran a enclenché lundi le processus destiné à produire de l'uranium enrichi à 20% dans l'usine souterraine de Fordo, en violation de l'accord international de 2015 censé limiter son programme nucléaire en échange d'une levée des sanctions internationales affectant le pays.

Dans une lettre datée du 31 décembre, l'Iran avait fait part à l'AIEA de sa volonté de produire de l'uranium enrichi à 20%, niveau pratiqué avant la conclusion de l'accord de Vienne.

A partir de mai 2019, l'Iran avait déjà commencé à s'affranchir des principaux engagements pris dans le cadre de cet accord. Ce désengagement a commencé un an après le retrait unilatéral des Etats-Unis de cet accord, suivi du retour de lourdes sanctions américaines qui ont privé l'Iran des retombées escomptées.

L'annonce de la reprise de l'enrichissement à 20% risque de torpiller définitivement le texte alors que l'arrivée du président élu américain Joe Biden permettait d'espérer un sauvetage après des années de pression maximale de Donald Trump contre Téhéran.

Le porte-parole de la Commission, Peter Stano, a souligné lundi "l'importance d'éviter toute mesure qui pourrait menacer la préservation de l'accord nucléaire". "Cet accord sera préservé tant que tous les participants respecteront leurs obligations", a-t-il ajouté.

L'AIEA n'a toutefois pour l'instant pas confirmé la mise en oeuvre des annonces de Téhéran sur l'enrichissement.

"Notre évaluation du programme nucléaire de l'Iran est fondée sur les actions effectivement entreprises par l'Iran et confirmées par l'AIEA", a précisé M. Stano. "Je ne voudrais pas spéculer. On doit attendre le briefing de l'AIEA et après nous allons prendre la décision sur l'action suivante".

Des inspecteurs de l'agence onusienne ont surveillé les activités à l'usine de Forlo. Dans la journée, le directeur général de l'AIEA, Rafael Mariano Grossi, doit faire un compte rendu aux Etats membres de l'agence sur la base de ces informations.


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


07/01/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Un syndicat et une association ont dénoncé mercredi au cours d'une conférence de presse un "conflit d'intérêt" d...


06/01/2021 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Le procès pour pollution de l'usine de pâte à papier Fibre Excellence de Tarascon (Bouches-du-Rhône), propriété d'une s...


Des chefs d'entreprises visent 100.000 offres d'emplois pour les jeunes d'ici fin janvier
05/01/2021 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Une trentaine de chefs d'entreprise appellent à "une mobilisation collective pour la jeunesse française", avec l'objectif de proposer 1...

Lire aussi :


Framatome et l'École polytechnique de Wrocław forment la prochaine génération de professionnels du nucléaire
19/02/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

 Framatome a signé une convention avec l’École polytechnique de Wrocław en Pologne en vue de développer et de mettre en œuvr...


SPIE Nucléaire fait évoluer son comité de direction
04/02/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

SPIE Nucléaire, filiale française du groupe SPIE, leader européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l’&e...


Géraldine Le Maire est nommée Secrétaire générale et membre du Comité exécutif de Naval Group
13/01/2021 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Géraldine Le Maire supervise, à compter du 5 janvier 2021, les directions du Juridique et du Contract Management, de l’Éthique, de la&n...