Paul Langan sera le prochain directeur de l'ILL

L'Institut Laue-Langevin (ILL)
15/12/2020 | 895 mots | ENERGIE RECRUTE | EMPLOI ET CARRIÈRE
Paul Langan sera le prochain directeur de l'ILL © ORLN. Paul Langan

L'Institut Laue-Langevin (ILL) a le plaisir d'annoncer la nomination de son prochain directeur, Paul Langan. Il prendra ses fonctions le 1er octobre 2021 à la fin du mandat d'Helmut Schober, le directeur actuel.

Interrogé sur sa nomination, Paul Langan a déclaré: "L'ILL est un des instituts de recherche les plus prestigieux au monde. Institut de service il permet aux chercheurs invités d'accéder à des équipements de diffusion de neutrons de pointe pour développer une compréhension approfondie des matériaux et de leurs propriétés.

L'ILL possède un étincelant palmarès de succès scientifiques, et je suis ravi d'avoir l'opportunité de travailler avec son personnel et ses utilisateurs, pour aider à ouvrir toujours la voie à de nouvelles découvertes scientifiques. Ce faisant, je crois que nous pouvons contribuer à jeter les bases des nouvelles technologies et des futures applications qui stimuleront la croissance économique et amélioreront le bien-être de la société.

Je constate que la façon dont la recherche scientifique est menée dans certains domaines est en évolution, en raison de la complexité croissante des problèmes abordés, des nouvelles capacités de recherche et des progrès des données, de l'informatique et des méthodes analytiques. La proximité de l'ILL avec d'autres centres de recherche de premier plan en Europe nous positionne dans un réseau qui permet une approche intégrative et multidisciplinaire, pour résoudre les problèmes de recherche émergents les plus complexes.

L'ILL est financé et géré par le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne, en partenariat avec 11 autres pays européens. Le STFC (Science and Technology Facilities Council) est un des Associés de lILL et un de ses principaux bailleurs de fonds. Par l'intermédiaire du STFC le Royaume Uni  fournit à l'ILL une subvention en échange de laquelle les chercheurs britanniques disposent d'un accès privilégié à notre Institut.

Selon le président exécutif du STFC, Mark Thomson, la nomination de Paul Langan est une bonne nouvelle pour la communauté scientifique internationale, car il apporte une grande expertise et des années d'expérience à ce poste. J'ai hâte de voir d'autres découvertes passionnantes et des recherches pionnières sortir de l'ILL dans les années à venir, sous sa direction."

Comme l'a souligné Helmut Schober, directeur actuel de l'ILL,, "c’est une excellente nouvelle qui démontre l’attractivité inaltérée de l’ILL. Paul a une carrière scientifique impressionnante. L'expérience qu'il a pu acquérir au cours de sa carrière sera un grand atout pour les nombreuses tâches difficiles qui nous attendent, et assurera le leadership continu de l'ILL dans le domaine de la science des neutrons." 

PAUL LANGAN

Paul est natif d'Édimbourg. Il a étudié la physique à l'Université d'Édimbourg puis à l'Université de Keele. Il a passé quelques années à l'ILL avant de partir à Los Alamos (Los Alamos National Laboratory, LANL)) puis à Oak Ridge  (Oak Ridge National Laboratory, ORNL). À Los Alamos Paul a aidé à construire la première station de cristallographie de protéines neutroniques à temps de vol. Il y a aussi dirigé  plusieurs équipes de recherche dans différents domaines , notamment les méthodes de calcul, les méthodes et les technologies de diffusion des neutrons, la biologie structurale et la bioénergie. Parti ensuite à Oak Ridge  il fut d'abord directeur du Centre de biologie moléculaire structurale et directeur de la division biologie et matière molle. Depuis 6 ans il est directeur adjoint du laboratoire pour les sciences des neutrons, avec la responsabilité de diriger l'exploitation et le développement de la source de neutrons de spallation (SNS) et du réacteur isotopique à haut flux (HFIR). SNS et le HFIR sont en pointe dans la diffusion des neutrons, la production d'isotopes, la recherche sur les accélérateurs, la physique des neutrinos, l'irradiation des matériaux, la physique des particules fondamentales, l'irradiation gamma et l'analyse de l'activation des matériaux.
Au cours de sa carrière de biologiste, chimiste et physicien il  fut aussi  plusieurs fois professeur associé dans différentes universités, rédacteur dans différentes revues, président d'organisations professionnelles et chercheur principal de plusieurs projets de recherche dans des laboratoires nationaux aux Etats Unis. 


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Lire aussi :


Le groupe ORTEC propose près de 100 postes dans les métiers de l'industrie
21/01/2021 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

En ce début d’année 2021, le Groupe Ortec part en quête de nouveaux talents et organise en partenariat avec Pôle Emploi, un f...


Modis recrute près de 1100 collaborateurs en France en 2021
19/01/2021 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Acteur mondial du conseil en ingénierie et services numériques, Modis lance une offre unique à 360° reposant sur le consulting, son mét...


ASCO : Faisons connaissance avec Mahir, 22 ans, Ingénieur projet en poste à la SNCF.
18/01/2021 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Mahir, peux-tu te présenter en quelques mots ?Je suis né en Italie, j’ai vécu au Maroc et j’ai poursuivi mes études à Pa...