Orano signe un accord de partenariat en Ouzbékistan

Orano

09/09/2019 | 608 mots | ENERGIE RECRUTE | PÉTROLE, GAZ, CHARBON
Orano signe un accord de partenariat en Ouzbékistan © Orano

Orano a signé un accord de partenariat avec l’Etat Ouzbek, représenté par le comité d’Etat pour la géologie et les ressources minérales (GoscomGeology), pour développer des activités d’exploration et d’exploitation minières en Ouzbékistan.

Les deux partenaires ont décidé de créer une société commune qui sera mise en place d’ici quelques mois, détenue à 51% par Orano et à 49% par GoscomGeology.
Cet accord formalise la volonté des deux parties de collaborer sur des projets miniers dans le domaine de l’Uranium en Ouzbékistan, notamment dans la région de Navoï au cœur de la province uranifère du Kyzylkoum, située en zone désertique. 

Les deux partenaires prévoient d’y mener des travaux de sondage pour améliorer le niveau de classification des ressources déjà identifiées par GoscomGeology et découvrir de nouvelles ressources en Uranium.
Le démarrage des premiers travaux de terrain est prévu au premier semestre 2020.

Nicolas Maes, Directeur de la Business Unit Mines d’Orano a déclaré : « nous sommes heureux et fiers de cet accord qui s’inscrit dans la diversification géographique des activités minières du groupe et consolide sa présence en Asie centrale.  Il participe au renforcement des relations de coopération entre la France et l’Ouzbékistan. L’Ouzbékistan dispose d’une longue expérience dans l’exploitation des gisements d’uranium en ISR1 , conjuguée à l’expérience internationale d’Orano, elle donne à ce projet la solidité attendue pour investir de nouveaux territoires et développer des solutions innovantes capable d’améliorer nos productivités et répondre aux attentes de nos clients ».

Bobir Islamov, Président du Comité d’Etat pour la géologie et les ressources minérales de la République de l’Ouzbékistan, a indiqué : « l’Ouzbékistan est un pays riche en ressources minérales et a une industrie minière développée. Le pays exploite des gisements de classe mondiale comme le gisement aurifère de Muruntau, le gisement porphyrique de cuivre de Kalmakyr et des mines d’uranium de type Outchkoudouk dans la province de Kyzylkoum. Afin de diversifier notre industrie uranifère et créer de nouvelles capacités de production par la mutualisation des compétences et de l’expertise de deux parties, nous avons conclu aujourd’hui avec Orano un accord de partenariat qui consolide nos efforts et permet de réaliser des projets mutuellement bénéfiques. Nous sommes persuadés qu’en choisissant Orano, un partenaire fiable, un expert reconnu et un acteur stable du marché mondial, nous contribuerons aux succès des projets pilotés par notre co-entreprise. Nous avons la conviction que l’accord signé aujourd’hui est un moment symbolique qui va contribuer au développement des bonnes relations et de l’amitié entre la France et l’Ouzbékistan ».

Orano


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


TRIHOM inaugure des espaces de formation au service de l’industrie française
05/11/2019 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

TRIHOM, leader français de la formation en milieu nucléaire au service de toutes les entreprises de la filière, a inauguré vendredi 20 sept...


Orano remporte deux nouveaux contrats de démantèlement en Allemagne
28/10/2019 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Orano a remporté, avec son partenaire EWN (Entsorgungswerk für Nuklearanlagen GmbH), deux contrats auprès de l’électricien allemand RWE...


Orano renforce sa coopération avec TEPCO pour le démantèlement du site de Fukushima
07/10/2019 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Le 11 septembre, Orano a signé avec l’électricien japonais TEPCO un accord de coopération relatif au démantèlement des install...

Lire aussi :


Suriname : Total et Apache réalisent une découverte significative sur le Bloc 58
14/01/2020 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Total et Apache ont réalisé une découverte importante sur le prospect Maka Central-1 du Bloc 58, situé au large du Suriname, dans le prolon...


Les Bioénergies, il faut passer du noir au VERT. Il est temps d’agir !
14/01/2020 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Un nouvel an démarre … qui n’est pas comme les précédents. Il ne nous reste que 10 ans pour remplacer les combustibles fossiles et re...


CES2020 Solutions pour le futur de la mobilité
07/01/2020 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

Découvrez les innovations du CEA pour les futures technologies du transport avec six démonstrations : 1.    AI vs Wild - Ce...