EDP et ENGIE joignent leurs forces pour créer un leader mondial de l'éolien en mer

Engie

24/05/2019 | 814 mots | ENERGIE RECRUTE | EMPLOI ET CARRIÈRE
EDP et ENGIE joignent leurs forces pour créer un leader mondial de l'éolien en mer © Engie

Antonio Mexia, CEO d'EDP et Président d'EDP Renewables, et Isabelle Kocher, Directrice générale d'ENGIE, annoncent aujourd’hui la signature d'un protocole d'accord stratégique visant à créer une co-entreprise gérée conjointement à 50/50 dans le secteur des éoliennes en mer fixes et flottantes. La nouvelle entité sera l'instrument d'investissement exclusif d'EDP, via sa filiale EDP Renewables (EDPR), et d'ENGIE pour le développement de l'éolien en mer dans le monde. Cette entité sera l'un des 5 premiers acteurs mondiaux dans le domaine, et réunira l'expertise industrielle et la capacité de développement des deux entreprises.

En vertu des termes du protocole d'accord, EDP et ENGIE combineront leurs actifs dans l'éolien en mer et leur portefeuille de projets au sein de la nouvelle co-entreprise, en démarrant avec un total de 1,5 GW1 en construction et 4,0 GW2 en cours de développement. L'objectif est d'atteindre d'ici 2025 un portefeuille de 5 à 7 GW de projets en opération ou en construction et de 5 à 10 GW3 en développement avancé.

Pour EDP et ENGIE, l'énergie d’origine éolienne en mer devient un élément essentiel de la transition énergétique mondiale, engendrant une croissance rapide et une concurrence accrue sur ce marché. Les deux entreprises considèrent que la création d'une entité agissant à plus grande échelle et disposant d'une équipe dédiée, avec un développement commercial mondial et de solides capacités à négocier des contrats d'achat d'énergie, permettra de développer leur base d'actifs plus rapidement et d'opérer plus efficacement, ce qui garantit la pérennité de ce partenariat.

La co-entreprise ciblera principalement les marchés européen et américain, ainsi que certaines régions d'Asie, sur lesquels l’essentiel de la croissance sera concentré. L'objectif de la co-entreprise est de parvenir à s'auto-financer. Les projets qui seront développés respecteront les critères d'investissement de chacune des deux compagnies.

Cette alliance ambitieuse s’inscrit dans la coopération fructueuse engagée par EDPR et ENGIE depuis six ans au sein de consortiums dans les projets d'éoliennes en mer fixes de Dieppe Le Tréport et Yeu Noirmoutier en France et de Moray East et Moray West au Royaume-Uni. EDPR et ENGIE sont également partenaires dans deux projets d'éoliennes en mer flottantes en France et au Portugal et participent par ailleurs à l’appel d’offres d’éoliennes en mer de Dunkerque actuellement en cours.

Isabelle Kocher, Directrice générale d'ENGIE, a déclaré : « Nous avons le grand plaisir d'annoncer cette alliance stratégique dans l'éolien en mer avec EDP, qui est notre partenaire depuis 2013. Le secteur de l'éolien en mer devrait connaître un essor considérable d'ici 2030. La création de cette co-entreprise nous permettra de saisir les opportunités du marché tout en renforçant notre compétitivité dans l'un de nos secteurs de croissance clés, celui des énergies renouvelables. Ce contrat s'inscrit en outre parfaitement dans la stratégie de transition vers le zéro carbone d'ENGIE. »

Antonio Mexia, CEO d'EDP, a précisé pour sa part : « Cet accord portant sur l'éolien en mer représente une étape importante de la stratégie d'EDP en matière d'énergies renouvelables. Nous nous engageons pleinement dans la transition énergétique et un avenir plus durable, conformément aux objectifs ambitieux communiqués dans notre strategic update. Nous sommes convaincus que ce partenariat renforcera notre position distinctive dans le domaine des énergies renouvelables en nous permettant d'accélérer notre progression dans l'éolien en mer, l'un des marchés clés en pleine croissance au cours de la décennie à venir. »

L'exécution de ce projet de partenariat est soumise aux processus d'approbation sociaux, internes, légaux, réglementaires et contractuels respectifs. Les deux groupes visent une mise en oeuvre opérationnelle de cette co-entreprise d'ici la fin de l’année 2019.

Engie


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


ENGIE partenaire du premier G7 éco-responsable à Biarritz
26/08/2019 | ENERGIE RECRUTE | Pétrole, Gaz, Charbon

ENGIE, acteur majeur de la transition zéro carbone, accompagne la Présidence française du G7 qui se déroulera à Biarritz du 24 au 26...


Eoliennes en mer des Iles d'Yeu et de Noirmoutier : feu vert pour ENGIE, EDPR et la Banque des Territoires
06/11/2018 | ENERGIE RECRUTE | Éolien

Attribué en juin 2014 à la société Eoliennes en Mer Iles d’Yeu et de Noirmoutier (EMYN), le projet de parc éolien en mer pos&e...


Le portugais EDPR rachète neuf projets de parcs éoliens en France
19/09/2018 | ENERGIE RECRUTE | Éolien

EDPR, filiale de l'énergéticien portugais EDP spécialisée dans les énergies renouvelables, a annoncé mardi avoir conclu u...

Lire aussi :


Complément RH à l’affût des experts de l’énergie.
19/11/2019 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Jonathan Hirt a transposé ses compétences dans le recrutement spécialisé dans les énergies en montant sa propre structure, Compl&eac...


Claire Waysand est nommée Directrice Générale Adjointe et Secrétaire Générale du Groupe à compter du 1er octobre, en remplacement de Pierre Mongin.
30/09/2019 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Claire Waysand est ancienne élève de l’Ecole Polytechnique, diplômée de l'Ecole Nationale de la Statistique et de l'Administra...


Edouard Guinotte succèdera à Philippe Crouzet comme Président du Directoire de Vallourec en mars 2020
18/09/2019 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

 Le Conseil de Surveillance de Vallourec, réuni ce jour sous la présidence de Vivienne Cox, a délibéré sur le plan de successio...