Le fabricant d'éoliennes Vergnet revient dans le vert

AFP

14/03/2019 | 380 mots | ENERGIE RECRUTE | ÉOLIEN
Le fabricant d'éoliennes Vergnet revient dans le vert © Vergnet

Un an après avoir frôlé la faillite, le groupe Vergnet, fabricant d'éoliennes implanté à Ormes, près d'Orléans, vient de renouer avec des résultats positifs, a-t-on appris mardi auprès de l'entreprise.

En 2018, le chiffre d'affaires est équivalent à celui de 2017, à 19,2 millions d'euros, mais l'entreprise est passée d'une perte de 4,6 millions d'euros il y a deux ans à un résultat net groupe positif de 0,6 million d'euros.

"Il faut voir là l'effet des efforts engagés par le groupe pour revenir à la rentabilité", précise Vergnet dans un communiqué publié lundi soir.

Les capitaux propres, lourdement négatifs fin 2017, sont également revenus dans le vert, à 2,9 millions d'euros, et les dettes financières ont été réduites, ce qui devrait permettre à l'entreprise de retrouver la confiance des banques pour financer son développement et s'affirmer comme "un leader français de la transition énergétique".

Vergnet est spécialiste de la production d'énergies renouvelables, avec des technologies uniques telles que des éoliennes adaptées aux zones cycloniques ou des systèmes hybrides qui sécurisent le fonctionnement des réseaux électriques en zone insulaire ou isolée.

En janvier, Vergnet, dont les ateliers sont situés à Saran (Loiret) pour les aérogénérateurs, et Servian (Hérault) pour les pâles, avait annoncé avoir décroché un contrat de 9,5 millions d'euros en Nouvelle-Calédonie, afin de remplacer les 30 éoliennes installées par le groupe, il y a 15 ans, par des machines plus puissantes en réutilisant une partie des infrastructures.

Le groupe, qui emploie 130 personnes, a été repris l'an dernier sur décision du tribunal de commerce d'Orléans dans le cadre d'un plan de continuation piloté par Patrick Werner, l'ancien patron de la Banque postale, associé notamment à Krief Group.


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Eoliennes en mer des Iles d'Yeu et de Noirmoutier : feu vert pour ENGIE, EDPR et la Banque des Territoires
06/11/2018 | ENERGIE RECRUTE | Éolien

Attribué en juin 2014 à la société Eoliennes en Mer Iles d’Yeu et de Noirmoutier (EMYN), le projet de parc éolien en mer pos&e...


« Vergnet étend sa gamme de solutions vertes et recrute  »
02/10/2018 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Un entretien avec Elodie Balont, chargée de recrutement chez Vergnet SA. Pouvez-nous nous présenter rapidement la société Vergnet...


Le portugais EDPR rachète neuf projets de parcs éoliens en France
19/09/2018 | ENERGIE RECRUTE | Éolien

EDPR, filiale de l'énergéticien portugais EDP spécialisée dans les énergies renouvelables, a annoncé mardi avoir conclu u...

Lire aussi :


15/10/2018 | ENERGIE RECRUTE | Éolien

Siemens Gamesa et le Grand Port Maritime du Havre (GPMH) ont conclu un accord pour développer des usines dédiées à l'éolien en m...


09/10/2018 | ENERGIE RECRUTE | Éolien

General Electric (GE), en pleine restructuration, a annoncé lundi céder un portefeuille d'actifs dans les énergies renouvelables et le gaz nat...


05/10/2018 | ENERGIE RECRUTE | Éolien

De la plage, on ne la voit pas. Mais au bout d'une demi-heure de navigation se dessine une grande hélice flottant sur un socle de béton. Pour la prem...