Dans le domaine du dessin industriel, les profils sont captés dès la sortie d'école

Chloé Goudenhooft
06/02/2018 | 1011 mots | ENERGIE RECRUTE | EMPLOI ET CARRIÈRE
Dans le domaine du dessin industriel, les profils sont captés dès la sortie d'école © Sabrina Deltour, Responsable du service recrutement et ressources humaines

Entretien avec Sabrina Deltour, Responsable du service recrutement et ressources humaines de Sogema RH.

Comment s'articule la politique de recrutement de Sogema RH ?

Nous sommes positionnés sur le créneau assistance technique et prestation de services pour l’industrie. Nous répondons à nos clients en mettant à disposition des profils de technicien et ingénieur, agent de maîtrise à cadre essentiellement. En matière de métier, nous sommes amenés à recruter des dessinateurs projeteurs pour tout ce qui concerne les travaux d'études et conceptions. Nous embauchons aussi des profils de préparateurs, de superviseurs de travaux, de planificateurs, de chargés d'affaires, d’acheteurs, chef ou directeur de projet.

Quels profils visez-vous ?

Nous recherchons des techniciens et ingénieurs dans différentes spécialités, dans la tuyauterie, la chaudronnerie, la mécanique, le génie civil, le calorifuge et l’échafaudage. Tous corps d'état sont concernés, surtout pour les directeurs et chefs de projets.

Les entreprises pour lesquelles vous travaillez recherchent-elles uniquement des candidats expérimentés ?

Nos clients veulent plutôt des personnes chevronnées. Faire appel à de l’assistance technique ou prestation de services demandent une certaine autonomie. 75 % des profils sont soit juniors, 2 à 5 ans d'expérience, soit confirmés, plus de 5 ans d’expérience. Il peut arriver que nos clients fassent appel à des jeunes diplômés quand ils ont des besoins en personnel permanent. SOGEMA RH intervient donc en tant que cabinet de recrutement. Dans ce cadre, nous avons établi des partenariats avec des formations et des écoles (lycées, instituts, écoles des Mines, …). Il y a d'abord une première phase d'essai en assistance technique de 6 à 12 mois. Il n'est pas rare que ces jeunes techniciens soient ensuite embauchés en direct par les entreprises.

Combien de personnes sont-elles concernées par vos recrutements chaque année ?

En 2017, nous comptons quatre à cinq recrutements par mois. Il s'agit de CDI de chantier dans 60 à 80 % des cas. C'est assez spécifique à notre secteur. Parfois, nos collaborateurs peuvent enchaîner avec nous plusieurs chantiers et donc contrats. Ceux qui ont des compétences reconnues n'ont aucun problème à rebondir sur d’autres projets. Certains candidats n'hésitent pas à interrompre  un CDI pour nous rejoindre sur un CDI de chantier ; cela leur permet d’évoluer plus rapidement.

Y a-t-il des compétences sur lesquelles vous peinez à trouver des candidats ?

Aujourd'hui, il y a une vraie pénurie de dessinateurs projeteurs en installation générale. Nous recherchons du personnel que ce soit sur la région Paca, notamment le secteur d'Aix-Marseille mais également pour les Antilles, où nous sommes implantés depuis un an et demi. Nous ne parvenons pas à trouver les personnes compétentes et disponibles pour faire face à nos besoins. Un manque se fait aussi sentir en préparation de travaux.

Dans les deux cas, il s'agit de formations accessibles, à partir de bac + 2 ou +3, type BTS CRCI (Conception et réalisation de chaudronnerie industrielle) pour la plus recherchée, mais aussi CPI, DUT MAI, Licence pro métallurgie, IWT... Nous essayons de capter les profils dès la sortie d'école car deux mois à peine après leur sortie, ces jeunes se voient proposer des postes, ils ne restent pas longtemps disponibles. Le domaine du dessin industriel est porteur.

Vous citez le cas des Antilles. Sur quelles régions recrutez-vous ?

65 % des postes à pourvoir sont concentrés sur le Sud-Est, depuis le bassin de Montpellier en passant par Aix, Marseille jusqu'à Toulon. Nous comptons également des clients sur la région parisienne, du côté de la Défense et en Normandie, sur les Antilles donc, en Martinique et Guadeloupe, et en Guyane. Quelques-uns de nos collaborateurs travaillent cependant sur des projets à l'international, comme au Congo, au Gabon, en Angola et en Algérie. Ils travaillent en permanence comme expatriés et évoluent en fonction des chantiers. Nous proposons aussi des postes en Europe, en Russie et actuellement aux États-Unis.

Votre entreprise se positionne-t-elle aussi dans le domaine des énergies renouvelables ?

Nous travaillons sur des projets de reconversion de sites industriels. Par exemple, nous participons aujourd’hui à la transformation d'une raffinerie en unité de production de biocarburant. Nous travaillons encore sur le démantèlement de certaines centrales pour migrer vers des systèmes de production plus propres, moins polluants. Pour le premier projet, nous recherchons des préparateurs, des superviseurs mais aussi des acheteurs. Sur les centrales, nous visons plutôt des coordinateurs ou chefs de projets.

Quelles actions avez-vous mis en place pour attirer de nouveaux talents ?

Outre les partenariats réalisés avec des écoles sur toute la France, notre politique consiste à mettre pas mal de moyens sur le service et sur l'humain. Depuis l'année dernière, une assistante a rejoint notre équipe pour renforcer toute la partie veille, mise à jour de notre CVthèque et sourcing. Nous sommes aussi en partenariat avec Énergie Recrute, Pôle Emploi, l'Apec. Enfin, nous misons sur les réseaux professionnels LinkedIn, Viadeo… ainsi que notre site Internet. Pour 2018, nous avons pour projet de développer une page Facebook pour promouvoir l’image de SOGEMA RH.

Propos recueillis par Chloé Goudenhooft


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


GRDF s'engage « durablement » en faveur de la formation et de l'alternance !
18/09/2018 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

L’entreprise a créé une formation gazière pour préparer les nouvelles générations aux métiers de demain. GRDF (G...


Ortec lance une campagne nationale de recrutement nucléaire
18/09/2018 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Afin d’accompagner sa croissance et son développement dans le secteur nucléaire, Le Groupe Ortec à travers sa filiale spécialis&eacut...


« Le coeur de métier d'Ifotec est l'expertise technique industrielle. »
11/09/2018 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Un entretien avec Sabine Gauffroy, chargée des RH à Ifotec Pouvez-vous nous présenter les expertises d’Ifotec ? Ifotec e...

Lire aussi :


e-CARE en place sur le TAR2018 de NAPHTACHIMIE
11/09/2018 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

ASYMPTOTE PM et son outil numérique e-CARE mis en lumière dans la news letter de NAPHTACHIMIE à Lavéra.Plus d'infos sur notre outil e-C...


Armelle Mesnard est nommée directrice des ressources humaines et des relations sociales du CEA
03/09/2018 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

À compter du 1er septembre 2018, Armelle Mesnard est nommée directrice des ressources humaines et des relations sociales du CEA. Elle succède &agr...


Enedis partenaire du World CleanUp Day
03/09/2018 | ENERGIE RECRUTE | Emploi et Carrière

Le 15 septembre, nettoyons la planète.Le samedi 15 septembre 2018, 150 pays se mobilisent pour une journée mondiale dédiée au nettoyage de ...