Framatome rachète une activité nucléaire de Schneider Electric

AFP

19/01/2018 | 326 mots | ENERGIE RECRUTE | NUCLÉAIRE
Framatome rachète une activité nucléaire de Schneider Electric © L'ex-branche réacteurs d'Areva est désormais détenue par détenue par EDF (75,5%), le groupe japonais Mitsubishi Heavy Industries (19,5%) et le groupe français d'ingénierie Assystem (5%)

Framatome, l'ex-branche réacteurs d'Areva passée dans le giron d'EDF, a conclu un accord avec Schneider Electric pour acquérir ses activités dans le contrôle-commande des réacteurs nucléaires, a annoncé jeudi Framatome dans un communiqué.

"Cette acquisition élargit les offres de systèmes de contrôle-commande" de réacteurs de Framatome, a indiqué l'entreprise, qui n'a pas indiqué le montant de la transaction.

"La modernisation" de ces systèmes, "les mises à niveau et un soutien permanent sont essentiels pour gérer l'exploitation économique à long terme de l'énergie nucléaire", a-t-elle ajouté.

La filiale américaine Framatome Inc. porte l'opération, mais celle-ci vaut pour toute l'activité des deux entreprises dans le monde entier, a précisé un porte-parole à l'AFP.

"Les détails seront communiqués plus tard", a-t-il ajouté.

Avec 14.000 salariés dans le monde, Framatome regroupe des activités de conception de centrales nucléaires, de fourniture des équipements de la chaudière nucléaire ou encore de maintenance des réacteurs.

L'ex-branche réacteurs d'Areva est désormais détenue par détenue par EDF (75,5%), le groupe japonais Mitsubishi Heavy Industries (19,5%) et le groupe français d'ingénierie Assystem (5%).

Avec l'acquisition des activités de Schneider Electric, "nous pourrons fournir un soutien à long terme aux systèmes de nos clients et intervenir comme fabricant d'équipements d'origine dans le cadre de leurs campagnes de modernisations de contrôle-commande", a précisé dans le communiqué Gary Mignogna, le PDG de Framatome Inc.


Newsletter d'actualités énergie et environnement

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter énergie et environnement hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Orano remporte un contrat pour la fourniture de solutions d’entreposage de combustibles usés aux Etats-Unis
22/02/2018 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Orano TN, la filiale d’Orano en charge de la logistique nucléaire, a récemment remporté un contrat de plusieurs dizaines de millions de doll...


Le projet Cigéo d'enfouissement de déchets nucléaires à Bure
22/02/2018 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Le projet Cigéo d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure (Meuse), contre lequel se battent les opposants expulsés du site p...


Les salariés de Fessenheim en grève pour un meilleur plan social
19/02/2018 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Une partie des agents de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) était en grève lundi pour protester contre les mesures sociales d'acc...

Lire aussi :


Après Fessenheim, EDF ne souhaite pas fermer d'autre réacteur avant 2029
31/01/2018 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

Après la fermeture de la centrale de Fessenheim, EDF ne souhaite pas arrêter d'autre réacteur nucléaire avant 2029, a indiqué mar...


Fessenheim : la cellule consacrée aux emplois de sous-traitance entame son travail de diagnostic
26/01/2018 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

L'État, EDF et les institutions économiques de la région Grand Est ont signé vendredi à Colmar une déclaration d'inte...


Fessenheim : le gouvernement lance le pilotage de la fermeture de la doyenne des centrales françaises
19/01/2018 | ENERGIE RECRUTE | Nucléaire

La fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, doyenne du parc français, a été engagée vendredi avec la mise en place d'un...